Aller au contenu principal

Salon du Cheval d'Angers
Encourager la pratique de l’équitation

La 5ème édition du Salon du Cheval se tient du 11 au 14 novembre au Parc des Expos d’Angers. Près de 200 exposants et plus de 20 000 personnes sont attendus pour cet événement grand public qui fait la promotion du cheval sous toutes ses formes et des sports équestres.

4 jours de concours de saut d’obstacles sont organisés dans le cadre du Salon du Cheval d’Angers, ce week-end.
© Benbzh Photography

Le Salon du Cheval est organisé par Destination Angers avec le soutien des acteurs de la filière, dont le Comité départemental d’équitation, qui représente l’ensemble des clubs d’équitation du Maine-et-Loire. « Nous représentons entre 140 et 150 établissements équestres, que ce soit des centres ou des écuries de propriétaires », explique Frédéric Cherbonnier, trésorier du CDE 49. Ces établissements accueillent cette année autour de 8 000 licenciés, un chiffre en baisse ces dernières années (on comptait 10 000 licenciés en 2015-2016). Le salon est, pour le CDE, une occasion de promouvoir la pratique de l’équitation, souvent encore considérée comme un loisir de “riche”, pour tous les âges et tous les publics : « en plus de nos actions habituelles comme l’organisation des passages de galops, de championnats départementaux..., on développe, au sein du CDE, l’équithérapie pour les personnes âgées et les personnes handicapées...», poursuit Frédéric Cherbonnier.
La crise du Covid et la fermeture des clubs équestres lors du premier confinement a mis en difficulté certains clubs, qui ont bénéficié d’aides. Mais d’une manière plus structurelle, Frédéric Cherbonnier souligne la fragilité d’un certain nombre de structures. « Les centres équestres, c’est un métier passion, c’est du 7 jours /7, 24 h /24 et des clubs ont du mal à avoir une structure financière solide ».

Un concours de saut d’obstacles avec 500 cavaliers  
Pour le Salon du Cheval, le comité d’équitation est très mobilisé. Il a en charge l’organisation des concours de saut d’obstacles (CSO) qui rassemblent pas moins de 500 cavaliers sur 4 jours, de 10 h à 20 h. Les épreuves amateurs auront lieu vendredi 12 et samedi 13 novembre et les épreuves “clubs et poneys”, dimanche 14 novembre. D’autre part, le CDE organise, chaque jour du salon, un jeu consistant à trouver le poids d’un poney. Lors de ce jeu, jusqu’à 1  000 euros en bons cadeaux vont être offerts, à valoir dans les établissements équestres de Maine-et-Loire.
S.H.

Programme complet sur www.salon-cheval-angers.com

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

La coopérative Agrial recherche de nouveaux éleveurs
La filière lait de chèvre d'Agrial a organisé jeudi 27 octobre, une journée “Capriboost” sur l'installation en caprins, au Gaec…
« La décapitalisation du cheptel bovins allaitants est déjà là. Et la sécheresse ne va sûrement pas améliorer la situation. »
Interview de Pierre-Marie Caillaud, responsable viande bovine de la FDSEA 49  
Maintenir des rendements avec moins d’azote
Mardi 15 novembre, à Chavagnes, le service agronomie du CERFRANCE 49 a présenté un essai sur une fertilisation innovante en maïs.
Un semoir de semis direct auto-construit pour implanter ses couverts
Dans le cadre d’un “Rallye des couverts” organisé par la Chambre d’agriculture mardi 8 novembre, l’agriculteur Christophe Raveau…
Le sanglier, la bête noire des agriculteurs
  La session de la Chambre d'agriculture du Maine-et-Loire a abordé le sujet de la chasse lundi 21 novembre.
Groupama vise le doublement des surfaces assurées d’ici 2030
L’assurance multirisques climatiques (MRC) change en profondeur à partir du 1er janvier 2023. Et c’est désormais une…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois