Aller au contenu principal

Etats généraux de l'alimentation : c'est parti

Le ministère de l'Agriculture lance aujourd'hui les États généraux de l'alimentation.

"Il faut laisser la place à l'intelligence collective et au pragmatisme", insiste le ministère.
"Il faut laisser la place à l'intelligence collective et au pragmatisme", insiste le ministère.
© MAA

Ce 20 juillet, jour du lancement des EGA, a démarré avec l'ouverture par Edouard Philippe. Les 500 participants assistent en ce moment aux interventions de quatre ministres : Stéphane Travert (Agriculture et Alimentation), Agnès Buzyn (Solidarité et Santé), Bruno Le Maire (Économie et Finances) et Nicolas Hulot (Transition écologique et solidaire). Une large place sera laissée aux interventions de la salle.

 

Egalement aujourd'hui est mis en service une "plateforme participative" pour lancer une consultation publique (egalimentation.gouv.fr). Celle-ci vise à "associer le citoyen et l'ensemble des parties prenantes au débat" et à alimenter les 14 ateliers tout au long des Etats généraux. Par ailleurs, le nom des présidents des 14 ateliers sera dévoilé. Quant à la composition des ateliers, les participants, une quarantaine par ateliers, seront regroupés par collèges, dont les intitulés n'ont pas encore été dévoilés. Les 3 ateliers consacrés à la répartition de la valeur débuteront fin août et devront se clôturer fin septembre, juste avant que ne démarrent les négociations sur les prix avec la grande distribution.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités