Aller au contenu principal

ENERGIE
Etre acteurs de la transition énergétique

La Chambre d’agriculture accompagne des projets divers.

Stéphane Bouju, responsable de la mission énergie à la Chambre d’agriculture.
Stéphane Bouju, responsable de la mission énergie à la Chambre d’agriculture.
© AA

Maîtriser, substituer, produire : les trois volets du triptyque de la transition énergétique. “Les agriculteurs veulent être acteurs de ce changement”, a souligné Stéphane Bouju, responsable de la mission énergie de la Chambre d’agriculture, à la session du 6 décembre.  L’occasion de faire le point sur les actions en cours depuis six ans, en terme d’économies d’énergie par exemple (230 audits énergétiques, conduite économe des tracteurs, isolation des bâtiments volailles...) ou de production (presse à huile, achat groupé en photovoltaïque, méthanisation, bois énergie).

Huit projets de méthanisation sont actuellement accompagnés par la Chambre. Un schéma de développement de la méthanisation a été élaboré sur le pays des Mauges, territoire d’élevage où de nombreux projets collectifs émergent. “La méthanisation, c’est une force pour fixer l’élevage”, a souligné Michel Brossier, élu chambre. Mais “pour pérenniser l’approvisionnement, il faut que l’élevage reste économiquement intéressant”, a ajouté Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA.  Car il s’agit bien de valoriser les effluents d’élevage et les résidus de culture et pas d’alimenter directement les digesteurs avec du maïs, comme c’est le cas en Allemagne.

Produire et consommer

En bois énergie, le défi est de créer une filière durable et viable économiquement. Une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif ) a été créée en 2012. Cette année,
2 200 tonnes ont été commercialisées. Une montée en puissance est prévue pour atteindre 4 500 tonnes en 2015-2016.

Dans les orientations 2014-2019, un des objectifs sera  aussi d’accompagner le développement de l’autonomie énergétique et l’autoconsommation. “Consommer l’énergie que l’on produit, résume Stéphane Bouju. L’enjeu est de pouvoir la stocker ”.

 


S.H.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités