Aller au contenu principal

Face aux attaques, comment parler d’agriculture ?

Le 11 avril dernier à la Chambre régionale d’agriculture à Angers se tenait l’assemblée générale des Jeunes agriculteurs des Pays-de-la-Loire, autour du thème de l’agribashing et des manières d’y répondre.

Anthony Ménard, agriculteur angevin actif sur le réseau social Twitter et Marie-Gabrielle Miossec, journaliste.
Anthony Ménard, agriculteur angevin actif sur le réseau social Twitter et Marie-Gabrielle Miossec, journaliste.
© AA

« S’installer en agriculture demande un investissement personnel important et une grande capacité de remise en question, dans un contexte où les attaques sont nombreuses envers la profession ». Fabien Denis, agriculteur en Sarthe et président de JA Pays-de-la-Loire, a ainsi introduit l’assemblée générale plénière, jeudi 11 avril, devant des partenaires venus en nombre. Insistant sur le dossier installation, Fabien Denis  a amorcé le sujet de la table ronde qui était : “Comment parler d’agriculture aujourd’hui et demain ?”. Derrière cette question, se cachent les sujets de l’agribashing et de la communication positive.


Aller au-devant du débat, sans violence
Bien que ces sujets soient fréquemment abordés ces derniers mois, l’angle proposé par Anthony Ménard, agriculteur “Agri twittos” en Maine-et-Loire (@anthony_menard) et Marie-Gabrielle Miossec, journaliste, a intéressé la salle. Fabien Denis à l’animation, les a interrogés sur le pourquoi de ces attaques et sur le comportement à adopter sur les réseaux sociaux et en général pour y répondre. En bref, les intervenants ont avancé le fait que les agriculteurs sont globalement bien vus. Ils sont de mieux en mieux formés et peuvent mettre en avant leurs pratiques. Peu de gens connaissent le monde agricole mais beaucoup ont une opinion. Il faut donc aller au-devant du débat, sans violence.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités