Aller au contenu principal

Evénement
Fermes en fête : le pari réussi des JA49

Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique évènement des jeunes agriculteurs de Maine-et-Loire avec à la clé un week-end de festivités à la ferme qui a tenu toutes ses promesses.

Après cinq années de ferme en ville à Angers, avec Au Pré d’Angers, c’est à la campagne que le rendez-vous était donné cette année. 
« Une première édition Fermes en Fête avec pas moins de 9 structures locales ayant répondu présente pour proposer des animations. Cela illustre bien la dynamique de notre réseau » se félicite Guillaume Séchet, jeune installé et responsable de l'événement.
« Un événement qui repose sur un réseau de jeunes agriculteurs impliqués depuis plusieurs mois sur ce projet, qui même dans un contexte incertain, a relevé le défi de mobiliser chaque territoire du département», rappelle Clément Traineau, SG des JA, qui n’oublie pas également de souligner que «nous devons remercier et féliciter nos partenaires qui soutiennent les initiatives et les projets de communication de notre réseau».


9 sites pour délocaliser les actions de communication sur tout le territoire

Une belle occasion donnée aux structures locales JA de fédérer autour d’un projet d'événement festif. Adrien Manceau, co-responsable d’événement qui a ouvert les portes de sa ferme 
La Quantaie à Torfou, au grand public n’avait qu’un souhait 
« faire découvrir notre métier dans une bonne ambiance et un esprit de fête ».
L’enjeu de ce week-end, communiquer en toute transparence en permettant au public de pouvoir sillonner la terre des exploitations agricoles avec des randonnées pour s’attarder sur le bocage qui entoure une ferme, s’informer sur les pratiques mises en place pour la préservation de la biodiversité dans le travail du quotidien. Pari réussi avec un week-end ensoleillé ou jusqu’à 400 marcheurs par événement se sont prêtés au jeu de la rando-ferme.

Ouvrir les portes des exploitations agricoles

En offrant la possibilité aux visiteurs d’observer l’environnement des animaux, en visitant des bâtiments d’élevage, pour ainsi découvrir l’attention portée par l’agriculteur à ses animaux. Sylvain Brisset n’a pas hésité à ouvrir les portes de sa bergerie à la Ferme La Grande Houssaie à Beaucouzé, Emmanuel et Benoit Bretaudeau les portes de leur chèvrerie à La Tercière à Torfou tout comme David Leridon à Nyoiseau à la ferme Le Glatigné. Ludovic Roncin, président des JA49 a insisté lors de son discours d’inauguration « ouvrir sa ferme n’est pas toujours une démarche facile mais c'est la meilleure démarche pour expliquer et faire comprendre notre métier ».
Les marchés de producteurs nombreux sur chaque événement ont permis aux visiteurs la découverte de producteurs du territoire, et ils ont pu repartir chez eux avec des produits locaux.
Enfin il était bien sûr possible de prolonger l’excursion par des échanges autour d’un verre sur le métier d’agriculteur tel qu’il se vit aujourd’hui par la génération de jeunes installés et admirer l’esprit collectif et entreprenant qui les anime. 
« C’est dans la nature même du réseau jeunes agriculteurs de travailler en collectif pour aller plus loin », rappelle Florian Landreau, Président des JA de Sèvremoine. Une formule qui a trouvé un réel écho dimanche dernier avec le défi relevé par la jeune structure, créée il y a moins de 18 mois, de mener à bien un service de 450 repas avec son équipe. Le ton est donné, les jeunes agriculteurs reprennent du service pour honorer leur ADN, la convivialité, porte d’entrée vers un engagement, celui de défendre le métier d’agriculteur.
 

Remerciements

Un grand bravo à nos responsables locaux Fermes en Fête qui ont fédéré autour d’eux des équipes pour animer cet évènement.
- JA de Pouancé : Maxime Gohier, Julien Dersoir et 
Sébastien Bouin
- JA de Segré : François Giard, Sylvain Morfoise et Nathalie Maussion
- JA du Louroux Béconnais : Jérémie Guémas et Fabien Lepretre
- JA Angers Ouest : Jean Plassais et Sylvain Brisset
- JA de Chemillé : Guillaume Séchet et Clément Beaupère
- JA de Beaupréau et Loire & Evre : David Girard et et Edouard Boisiaud
- JA de Sèvremoine : Adrien Manceau et Florian Landreau
- JA de Gennes Doué Montreuil : Charles et Paul Asseray et Valentin Butet
- JA de La Vallée- Baugé : Thomas Grimault, Alexia Cantin et Anthony Barillé
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Un été globalement chaud et sec en perspective
Le ressenti actuel ne doit pas nous influencer. D’après Météo France, le scénario “plus chaud et plus sec que la normale” est le…
Moissonner entre deux averses
Dans le Maine-et-Loire, quelques agriculteurs ont trouvé des créneaux pour battre leur orge. Mais la plupart attendent un temps…
Blé : les choses sérieuses ont commencé
Colza, orge et maintenant blé  : le Gaec des Deux frontières enchaîne les chantiers à un rythme soutenu. Reportage à La…
Des petites graines et une grande aventure
A 35 ans, François Boissinot est installé depuis le 1er juillet. Il a repris une ferme de 35 hectares au Lion-d’Angers. Il y…
Un meilleur contrôle du transfert des parts sociales
Visite du Député Jean-Bernard Sempastous qui porte un projet de loi portant sur les « mesures d’urgence pour assurer la…
Les plantes médicinales ont besoin de bras
L'été est une période d'intense activité à l'entreprise Promoplantes à Chanzeaux. Avec de gros besoins en main-d'œuvre, pour la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités