Aller au contenu principal

Magazine
Fermes en scènes : le théâtre à la campagne

La tournée Fermes en scènes 2021 de la compagnie Patrick Cosnet a débuté le 19 juin et se poursuit jusqu’au 24 septembre. Avec toujours le même enthousiasme pour faire venir le théâtre dans les fermes.

De gauche à droite : Patrick Cosnet, comédien ; Jérémy et Mélanie Bonsergent, arboriculteurs au Lion-d’Angers ; Marie Auffrais, chargée de production et de tournée de la Cie Patrick Cosnet.
© AA

Un festival itinérant, qui parcourt les fermes du Grand Ouest sur une remorque agricole aménagée en scène de théâtre. La formule de Fermes en scènes, née au début des années 2000, séduit toujours. En 2020, 20 dates sur 23 avaient été annulées pour raisons sanitaires. Cette année, 27 dates sont au programme, ainsi qu’une journée de clôture le dimanche 26 septembre à l’Herberie à Pouancé. « Notre idée est faire se rencontrer les gens du milieu rural, de la culture et du monde paysan », explique Patrick Cosnet.
Chaque ferme qui reçoit le festival propose une soirée complète, avec souvent un marché, un repas ou pique-nique partagé. La première partie de soirée est assurée par une troupe, chorale, ou association locale. Puis à la tombée du jour, un spectacle est présenté. 9 spectacles différents sont proposés cette année.
Trois rendez-vous sont programmés en Maine-et-Loire.  Le dimanche 25 juillet à Saint-Georges-sur-Loire : Coup de tampon, où il est question d’un contrôle phyto et d’une fête des migrants ; Pottock on the sofa, le 1er août à Saint-Laurent du Mottay. Ce groupe pouancéen (chansons française, anglaise et espagnole) a participé  à l’émission The Voice 2021. Et le vendredi 20 août, le spectacle “Comment devenir une femme parfaite” sera donné chez Jérémy et Mélanie Bonsergent, aux Vergers de la Courtière (Le Lion-d’Angers). La première partie est une conférence intitulée “Comment devenir en 30 minutes et 53 conseils, 26 dictons, 14 mimes, 3 travaux pratiques, 12 illustrations, une ménagère hors pair, une mère dévouée, une épouse discrète donc une femme parfaite”. La deuxième partie, un tour de chant.
L’arbre en 2022
La Compagnie Patrick Cosnet travaille actuellement à un spectacle sur les arbres et la biodiversité, qui sera présenté en 2022. « On y parlera des arbres de la terre, du lien entre l’arbre et le sol...annonce Patrick Cosnet. En deux générations, on a tout oublié de la nature ».
S.H.

Tarif plein : 12 euros ; tarif réduit jeunes de 12 à 18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi : 6 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans. Réservation vivement conseillée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Un été globalement chaud et sec en perspective
Le ressenti actuel ne doit pas nous influencer. D’après Météo France, le scénario “plus chaud et plus sec que la normale” est le…
Moissonner entre deux averses
Dans le Maine-et-Loire, quelques agriculteurs ont trouvé des créneaux pour battre leur orge. Mais la plupart attendent un temps…
Blé : les choses sérieuses ont commencé
Colza, orge et maintenant blé  : le Gaec des Deux frontières enchaîne les chantiers à un rythme soutenu. Reportage à La…
Un meilleur contrôle du transfert des parts sociales
Visite du Député Jean-Bernard Sempastous qui porte un projet de loi portant sur les « mesures d’urgence pour assurer la…
Des petites graines et une grande aventure
A 35 ans, François Boissinot est installé depuis le 1er juillet. Il a repris une ferme de 35 hectares au Lion-d’Angers. Il y…
Les plantes médicinales ont besoin de bras
L'été est une période d'intense activité à l'entreprise Promoplantes à Chanzeaux. Avec de gros besoins en main-d'œuvre, pour la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités