Aller au contenu principal

Fonds porcin d'urgence: la FNP espère que la collecte débutera le 1er mai

© AA

La collecte destinée à abonder le fonds porcin d'urgence devrait débuter «dans l'idéal» le 1er mai, espère la Fédération nationale porcine (FNP), jointe le 4 avril. Ce fonds de 100 millions d'euros est destiné aux producteurs de porcs et financé par les réseaux de distribution. La semaine dernière, un document cadre a été envoyé aux différentes parties prenantes, et un retour de leur part est attendu dans les jours prochains. Selon une source proche du dossier, les industriels ont «beaucoup de réserve» au sujet de ce document. Si elle voit le jour, la collecte des fonds devrait durer six mois, et le versement aux producteurs devrait être réalisé sur la base de leur historique de production du 1er janvier au 30 juin, à raison de 9€ par porc. Le premier versement est espéré pour début juin, le dernier serait réalisé à la fin de la collecte. Ce fonds serait géré par une association créée à cet effet, réunissant les trois parties (producteurs, transformateurs et distributeurs), et non par Inaporc, comme prévu initialement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Un été globalement chaud et sec en perspective
Le ressenti actuel ne doit pas nous influencer. D’après Météo France, le scénario “plus chaud et plus sec que la normale” est le…
Moissonner entre deux averses
Dans le Maine-et-Loire, quelques agriculteurs ont trouvé des créneaux pour battre leur orge. Mais la plupart attendent un temps…
Du lait, des gîtes... et du lombricompost
A Saint-Georges des Gardes, les éleveurs Anne et Nicolas Berder ne produisent pas que du lait. Ils sont aussi lombriculteurs et s…
L’agro-écologie en pratique lors de la session Chambre
Lundi 28 juin, à St Pierre-Montlimart, la Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire a abordé le thème de l’agro-écologie lors de sa…
Blé : les choses sérieuses ont commencé
Colza, orge et maintenant blé  : le Gaec des Deux frontières enchaîne les chantiers à un rythme soutenu. Reportage à La…
Un meilleur contrôle du transfert des parts sociales
Visite du Député Jean-Bernard Sempastous qui porte un projet de loi portant sur les « mesures d’urgence pour assurer la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités