Aller au contenu principal

La ferme des solutions, s'installer en Saumurois

Mardi 11 février s’est tenue la première édition de la Ferme des solutions, à la salle des bois de Distré, dans le Saumurois.

© AA

La Communauté d’agglomération Saumur Val de Loire, en lien avec la Chambre d’agriculture Pays de la Loire, a organisé le mardi 11 février un évènement intitulé “La ferme des solutions”. Avec l’objectif de contribuer à la dynamique agricole du territoire, l’Agglomération Saumur Val de Loire a choisi de focaliser cette après-midi sur le lancement en agriculture, entreprendre et développer,  s’installer et transmettre. Cette première édition a été un franc succès, avec plus de 30 exposants et de nombreux visiteurs.


Des témoignages
Samuel Dublé est installé à Vivy depuis 2009. Il a repris l’exploitation familiale en semence potagère et élevage laitier. En agriculture biologique, cet exploitant s’est retrouvé seul en mai 2015 sur son exploitation. L’embauche d’un salarié n’ayant pas suffi, il a rapidement souhaité trouver un associé. « Au départ, je m’étais imaginé un associé dans mes âges, avec la même expérience que moi, et les mêmes caractéristiques. Mais au fur et à mesure, on se rend compte que l’associé qu’on imaginait n’existe pas, et qu’il peut être encore plus intéressant d’avoir un profil différent ». Ainsi, Jérôme Hamelin, 50 ans, ne correspondait pas aux premières attentes de Samuel Dublé. Ce quinquagénaire, passionné de lait, en est à sa 3e installation. Grâce au répertoire départ installation, les deux associés ont pu se rencontrer en août 2017. « Assez rapidement, le contact a été bon, on s’est senti en confiance pour aller plus loin », témoigne Samuel Dublé. Après avoir suivi une formation pour apprendre à mieux se connaître, avec un centre de gestion, les deux agriculteurs ont décidé de s’associer, le 1er avril 2019. « La formation nous a permis d’apprendre à comprendre l’autre, d’apprendre à faire des concessions et donc de mûrir notre projet », souligne Jérôme Hamelin. Les facteurs de réussite de l’installation de Jérôme ont été la capacité des parties prenantes à réaliser des concessions, à travailler dans une grande transparence, en totale confiance, et enfin de permettre à chacun de conserver une forte autonomie.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
La hausse des prix et la pénurie des matériaux inquiètent
Acier, cuivre, matières plastiques, bois... Après une chute mondiale en 2020, les prix de ces matières premières connaissent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités