Aller au contenu principal

Initiative
La ferme expliquée aux tout-petits

Quatre étudiants ont organisé une visite pédagogique de l’exploitation laitière de Guy et Sylvie Caillault.

À l’initiative de quatre étudiants – Antoine Blouin, Thibault Graton, Mickaël Jaunay et Romain Gendre -, 44 enfants de l’école René Victor de Saint-Laurent-de-la-Plaine sont venus découvrir le fonctionnement d’une ferme laitière chez Guy et Sylvie Caillault la semaine dernière.
À l’initiative de quatre étudiants – Antoine Blouin, Thibault Graton, Mickaël Jaunay et Romain Gendre -, 44 enfants de l’école René Victor de Saint-Laurent-de-la-Plaine sont venus découvrir le fonctionnement d’une ferme laitière chez Guy et Sylvie Caillault la semaine dernière.
© AA
La semaine dernière, Sylvie et Guy Caillault ont accueilli 44 enfants de grande section, CP et CE1 sur leur exploitation, à Saint-Laurent-de-la-Plaine. La journée était organisée par quatre étudiants en BTS Acse à Carquefou. « Nous devions monter un projet auprès d’une collectivité. Nous avons eu l’idée de faire découvrir une ferme laitière à des enfants », explique Antoine Blouin. Le jeune homme connaissait la ferme des Caillault pour y avoir effectué un stage il y a quelques mois. « Je savais que Guy et Sylvie Caillault recevaient régulièrement des groupes et nous voulions un endroit qui donne une bonne image de l’agriculture aux enfants, mais aussi à leurs accompagnateurs ».
Les étudiants avaient organisé plusieurs ateliers. Répartis en petits groupes, ils ont pu découvrir l’alimentation des vaches avec le chemin de la désileuse, puis la traite, avant d’effectuer une petite activité de bricolage permettant de vérifier qu’ils avaient bien compris la visite. « Compte tenu du jeune âge des enfants, nous avons privilégié les supports visuels avec une maquette de vache ou trente briques de lait pour représenter la production journalière d’une vache, le toucher, pour leur faire reconnaître du foin, et le ludique ». Ensuite les enfants ont pris un goûter à base de produits laitiers. À l’issue de la journée, les étudiants ne cachaient pas leur satisfaction : « L’expérience a été très enrichissante, les enfants étaient très intéressés et émerveillés. Nous avons dû nous adapter et expliquer avec des mots simples, mais tous ont passé un bon moment et le message est visiblement bien passé ».
D.J.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités