Aller au contenu principal

Salon du végétal
La filière du végétal d’ornement a rendez-vous à Angers

Du 20 au 22 février, sur le thème “Tous nos chemins mènent à vos marchés”.


Ils viendront chercher des nouveautés, rencontrer des fournisseurs, passer et confirmer des commandes, capter les tendances du marché, enrichir l’assortiment d’une gamme… Près de 17 000 visiteurs professionnels sont attendus au Parc des expositions d’Angers, du mercredi 20 au vendredi 22 février, pour la 23e édition du Salon du végétal, organisé par le BHR (Bureau horticole régional). Avec le slogan choisi cette année, “Tous nos chemins mènent à vos marchés”, le salon affirme sa volonté de proposer à tous les visiteurs, acheteurs professionnels de divers horizons, (distribution, paysage, collectivités, production), différentes voies qui leur permettront soit de développer des marchés, soit de faire le plein de solutions pratiques. Plus de 600 exposants en végétaux, horti-fournitures et services présenteront leurs produits et leurs innovations. 

 

Le look et la couleur

Quatre animations principales sont proposées : Innovert, le concours de nouveautés, l’Espace Inspiration, qui met en valeur le design horticole, Bouquets d’aujourd’hui et enfin Tendances fleurs coupées, qui présente les tendances en matière de bouquets pour le printemps-été 2008. Le salon accueille également la bourse à l’emploi. Autre temps fort, la remise du prix Jardin de l’année, décerné par l’association des journalistes du jardin et de l’horticulture. 

Les résultats de l’enquête annuelle “Les Français et le végétal” seront diffusés aux visiteurs du salon. Il en ressort que le premier critère de décision d’achat est le look et l’aspect du végétal, suivi de la couleur.

 

Salon ouvert aux professionnels, de 9 h à 18 h 30 les 20 et 21 février, de 9 h à 18 h le 22 février. Les scolaires, étudiants, CAT et chômeurs seront accueillis le jeudi 21, de 10 h à 18 h 30 (entrée : 7 euros). Amateurs : de 17 h à 18 h 30 les mercredi 20 et jeudi 21 et de 16 h à 18 h le vendredi 22 (25 euros). 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Savoir faire preuve d’opportunisme pour sécuriser ses fourrages
Eleveur de vaches laitières en bio au Louroux-Béconnais, Fabien Leprêtre cultive depuis longtemps du méteil pour l’ensilage.…
Un, deux, trois... ou zéro fongicides ?
Mercredi 2 juin, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire a organisé une visite d’un essai variétés blé tendre x fongicides…
Peu connue, la silphie s’avère intéressante pour la méthanisation
Pour alimenter son méthaniseur, le Gaec des Fritillaires a implanté, l’année dernière, 2 hectares de silphie. La première récolte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités