Aller au contenu principal

La FNP en ordre de marche pour prévenir une éventuelle « nouvelle crise »

© Claudine Gérard

Compétitivité, valorisation du "made in France" et création d’un fonds d’urgence : tels sont les principaux axes de travail pour la Fédération nationale porcine (FNP) affirme son président Paul Auffray, dans une lettre ouverte adressée « aux éleveurs de porcs français » le 9 septembre. S’il se réjouit de « l’embellie » économique de cet été, il n’oublie pas « la gravité de la crise et les drames qu’elle a entrainés ». Paul Auffray souhaite désormais « travailler sur la qualité pour relancer la consommation et sécuriser l’export ». Car rappelle-t-il, « nous avons à nous sécuriser en raison de notre très grande dépendance aujourd’hui à l’export sur la Chine ». Pour cela, il veut « faire reconnaitre que le Porc Français a un atout qualitatif ». Le président de la FNP, qui déplore l’échec de la création du « fonds d’urgence au bénéfice des producteurs de porcs » estime nécessaire de « remettre tous les opérateurs autour de la table pour se munir d’un outil de type fonds qui pourrait être utilisable en cas de nouvelle crise ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Un été globalement chaud et sec en perspective
Le ressenti actuel ne doit pas nous influencer. D’après Météo France, le scénario “plus chaud et plus sec que la normale” est le…
Moissonner entre deux averses
Dans le Maine-et-Loire, quelques agriculteurs ont trouvé des créneaux pour battre leur orge. Mais la plupart attendent un temps…
Du lait, des gîtes... et du lombricompost
A Saint-Georges des Gardes, les éleveurs Anne et Nicolas Berder ne produisent pas que du lait. Ils sont aussi lombriculteurs et s…
L’agro-écologie en pratique lors de la session Chambre
Lundi 28 juin, à St Pierre-Montlimart, la Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire a abordé le thème de l’agro-écologie lors de sa…
Blé : les choses sérieuses ont commencé
Colza, orge et maintenant blé  : le Gaec des Deux frontières enchaîne les chantiers à un rythme soutenu. Reportage à La…
Un meilleur contrôle du transfert des parts sociales
Visite du Député Jean-Bernard Sempastous qui porte un projet de loi portant sur les « mesures d’urgence pour assurer la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités