Aller au contenu principal

Syndical
La FNSEA, la FRSEA et JA condamnent les agissements de l’Apli

Henri Brichart et Régis Chevalier, responsables laitiers nationaux, ont été les victimes de militants de l’Apli.

À l’issue du Conseil national de la FNPL, le 26 novembre, c’est un Henri Brichart en colère et très grave qui a pris la parole devant la presse, annonçant que des producteurs de l’Apli (Association de producteurs de lait indépendants) avaient manifesté devant son exploitation, dans l’Aisne, et « planté des croix » ! Dans un communiqué de soutien au président de la FNPL, la FNSEA, la FRSEA et JA ont indiqué que ces « militants de l’Apli (…) avaient commis des actes de menaces envers les personnes présentes et procédé à des dégradations », soulignant que ces agissements intervenaient « après de nombreuses agressions dont sont victimes nos responsables syndicaux et leurs familles depuis plusieurs mois ». Bref, dans le fort climat de tension qui règne au sein de la filière laitière, pour la FNSEA, la FRSEA et JA « l’Apli ne respecte rien ni personne ! ». Henri Brichart a jugé que, cette fois-ci, « le niveau d’irresponsabilité et d’intolérance » était « inacceptable », dénonçant des méthodes « indignes d’une démocratie ! ». Et le président de la FNPL d’ajouter : « L’Apli dit vouloir le dialogue ? Mais la notion de dialogue pour l’Apli c’est : on échange jusqu’à ce que vous soyez d’accord avec nous… Je leur conseille de garder leurs forces pour obtenir une hausse du prix du lait en Allemagne et convaincre nos
voisins européens de leurs intérêts, au lieu de combattre la FNPL ».
Les instances syndicales dé-noncent avec la plus grande vigueur cette dérive qui est aux antipodes de leurs valeurs d’engagement et de tolérance ; elles apportent leur amical soutien à Henri Brichart et Régis Chevalier.

Actuagri

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités