Aller au contenu principal

La jersiaise lui a fait les beaux yeux

Sébastien Ferrard, un jeune isérois de 32 ans, spécialisé en engins agricoles, s’est installé dans le Maine-et-Loire dans un élevage de jersiaises. La petite vache laitière a su convaincre le jeune agriculteur de s’installer en élevage laitier.

Sébastien Ferrard s’occupe, au quotidien, sur son exploitation de l’alimentation des jersiaises.
Sébastien Ferrard s’occupe, au quotidien, sur son exploitation de l’alimentation des jersiaises.
© AA

S’installer : une continuité. « C’est la suite logique de mon parcours », explique Sébastien Ferrard, jeune agriculteur en Gaec à Saint-Georges-sur-Loire, depuis décembre 2013. Mais peut-être pas dans le Maine-et-Loire, ni en élevage… Le jeune agriculteur confie : « je n’aurais jamais pensé m’installer en élevage laitier ». Mais avoue avoir eu un coup de cœur pour la race jersiaise.

Aujourd’hui, le Gaec du Pâtis Candé compte trois associés : Sébastien Ferrard, Josette Pineau et Jean-Laurent Jubin. La production principale ? le lait. « Nous avons 130 vaches jersiaises sur l’exploitation pour un quota de 716 000 l. de lait sur une surface de 172 hectares. »

D’origine isèroise, Sébastien a fait ses études dans l’agroéquipement (BEP, Bac pro et BTS). A la fin de ses études, il devient saisonnier. L’été, il conduit des engins agricoles pour une ETA. L’hiver, c’est en chasse-neige qu’il travaille pour la station de ski de Chamrousse.

« Avec ma compagne, nous avions envie d’une vie plus stable. » Ils décident de partir dans la région angevine d’où son amie est originaire. C’est en travaillant pour la Cuma de Saint-Martin-du-Fouilloux en tant que chauffeur-mécanicien que le jeune homme rencontre ses futurs associés du Gaec. Il a réalisé un stage de parrainage pour découvrir l’exploitation « et trouver ma place ». Il s’est installé officiellement le 12 décembre 2013 en remplacement de Daniel Pineau.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans L'Anjou agricole du 13 février.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités