Aller au contenu principal

Incinérateur des Mauges
La position prise par la Chambre d'agriculture

Dans le cadre d’une réunion publique à Trémentines, il a été affirmé que la Chambre d'agriculture s’était prononcée pour la mise en place d’un incinérateur dans les Mauges. « Je n’ai jamais dit cela, s’insurge Roland Pavageau, président du Conseil de l’Environnement. Notre position n’a pas varié, elle est celle du pragmatisme. Tout d’abord, quelle que soit l’hypothèse retenue, incinération et/ou enfouissement, nous sommes très préoccupés par les incidences. Ensuite, nous estimons que quelle que soit la solution retenue par les élus, il faut qu’elle s’inscrive dans la transparence et la concertation. Nous avons demandé des dispositifs de surveillance et de suivi allant au delà de la réglementation. Nous souhaitons de plus que des garanties soient apportées aux agriculteurs concernés en retenant le principe d’une compensation en cas de préjudice avéré immédiat ou dans le temps.  Nous avons d’ailleurs sollicité un nouveau rendez-vous avec les élus de Valor 3e. »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités