Aller au contenu principal

L'agronomie au coeur du métier

Plus de 350 personnes ont participé à la journée d’échange sur l’agriculture de conservation organisée par la Chambre d’agriculture des Pays-de-la-Loire, jeudi 20 décembre 2018. Ce mode de production suscite de plus en plus l’intérêt des agriculteurs et techniciens.

La rotation des cultures, l'un des 3 piliers de l'agriculture de conservation. Ici une parcelle de blé d'avril.
La rotation des cultures, l'un des 3 piliers de l'agriculture de conservation. Ici une parcelle de blé d'avril.
© M. Rullier

« Les avantages de l’agriculture de conservation ne sont plus à démontrer. Cette démarche est globale et redonne à l’agronomie toute son importance », introduit Denis Laizé, en charge du service agronomique de la Chambre d'agriculture des Pays-de-la-Loire, lors de la Journée d'échange sur l'agriculture de conservation organisée au lycée de Pouillé (Maine-et-Loire) jeudi 20 décembre 2018. Matthieu Archambeaud, agronome, la conçoit comme une boîte à outils à disposition des agriculteurs. « L’agriculture de conservation s’appuie sur trois piliers : la couverture des sols, la réduction du travail du sol et la rotation des cultures.» Les témoignages des producteurs montrent qu’à partir de ces trois principes fondamentaux, chacun peut trouver les solutions originales adaptées à son système. Ainsi pour Jacky Chauvin, céréalier à Louresse-Rochemenier, qui a progressivement diversifié ses cultures, et mis en place des couverts d'interculture systématiques.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Protéger les tournesols des oiseaux
Le Gaec de la Coudre utilise depuis 3 ans un canon Tonnfort 5 sur ses parcelles de tournesols. Le but : lutter contre les…
Le chantier de l’unité Doué-Métha enfin sur les rails
Dix ans après le début du projet, le chantier de l’unité de méthanisation collective du Douessin a démarré à Concourson-sur-Layon…
Roulage avant semis de maïs dans la luzerne
A Pruillé (Longuenée-en-Anjou), Samuel Aubert cherche à concilier agriculture biologique avec agriculture de conservation des…
Une météo idéale pour les semis
Le Gaec du Thouet a commencé les semis de maïs depuis la semaine dernière. A Bouzillé, depuis 2 ans, l’exploitation en…
Cultures : la pluie se fait attendre...
Le déficit hydrique commence à inquiéter les agriculteurs du Maine-et-Loire.
Influenza : organiser le repeuplement
Le Cravi a tenu une réunion vendredi 6 mai à Angers en présence de la Draaf. Le début du repeuplement est programmé pour début…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 157€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois