Aller au contenu principal

Eau
L’arrêté-cadre gestion des étiages signé

Pour 2007, les règles pour les usages non prioritaires seront définies en fonction du niveau de la Loire.

Le niveau de restriction s’applique sur l’ensemble des communes du département en fonction du débit de la Loire à Montjean sauf pour les communes du bassin versant de l’Oudon et de la Moine.
Le niveau de restriction s’applique sur l’ensemble des communes du département en fonction du débit de la Loire à Montjean sauf pour les communes du bassin versant de l’Oudon et de la Moine.
© AA
Comme chaque année, un arrêté-cadre gestion des étiages a été pris. Il permet d’anticiper les situations d’étiage et prévoir les restrictions d’usage en fonction de seuils définis à l’avance.
Pour 2007, deux modifications significatives sont à noter. La première concerne les usages non prioritaires (lavage véhicules, remplissage des piscines privées, arrosage des espaces verts publics ou privés, lavage des bâtiments et voieries, alimentation des fontaines). Les règles de restriction de ces usages s’appliquent à partir de toutes les sources de prélèvement : réseau d’eau potable, eaux superficielles, eaux souterraines (puits, forage). Par contre, elles ne s’appliquent pas pour les usages réalisés à partir d’une récupération d’eau de toiture ou d’un dispositif de recyclage d’eau.
La nouveauté vient du déclenchement de ces règles. Le niveau de restriction s’applique sur l’ensemble des communes du département en fonction du débit de la Loire à Montjean sauf pour les communes du bassin versant de l’Oudon et de la Moine. La règle peut également être déclenchée si 9 des 18 bassins concernés ont atteint le niveau de gestion (vigilance, restriction ou interdiction).
La deuxième modification concerne plus spécifiquement l’irrigation, elle déconnecte le bassin du Lathan du bassin versant de l’Authion. Ainsi, un point d’observation des écoulements a été défini au barrage de la Moutonnerie. Par contre les modalités de gestion sont identiques à l’Authion, c’est l’Entente interdépartementale de l’aménagement de la vallée de l’Authion qui propose au préfet, en concer-tation avec les irrigants, les dispositions de restriction à prendre ainsi que les cultures auxquelles les mesures pourraient ne pas s’appliquer.

S.P. ET  V.G.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
" Traquer les prix hors la loi "
Interview de Frédéric Vincent, responsable du dossier lait à la FDSEA.
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
La fibre et les haies
Suite à une première levée de bouclier au mois de novembre, un collectif de 13 organisations syndicales et associatives du Maine-…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités