Aller au contenu principal

L’arrêté de pompage en Loire est signé

Un arrêté définitif d’autorisation pour assurer l’accès à l’eau.

Après un travail de deux ans et une enquête publique qui a réuni plus de 450 observations dont 99 % étaient favorables au projet, les préfets de Maine-et-Loire et d’Indre-et-Loire ont pris un arrêté d’autorisation pour les prélèvements en Loire et dans l’Authion qui permettent d’assurer l’irrigation de la Vallée. C’est un soulagement pour les 680 exploitations concernées par les eaux superficielles et plus globalement pour les 850 agriculteurs irrigants de la Vallée et les nombreuses entreprises du secteur qui ont fait du Maine-et- Loire un Pôle d’excellence du végétal.

Assurer les besoins en eau des cultures de la Vallée
Cet arrêté permet d’une part d’assurer les besoins en eau des cultures de la Vallée et d’autre part apporte une avancée en termes d’économie d’eau en rapprochant les prélèvements des cultures irriguées et en assurant le transfert de l’eau par des réseaux enterrés qui limitent l’évaporation. Le prélèvement a également permis de substituer des forages dans le Cénomanien préservant ainsi son usage prioritaire à l’eau potable. Il assure un débit minimal d’eau dans l’Authion pendant l’été favorisant la vie aquatique du cours d’eau. De plus, l’arrêté s’accompagne de mesures compensatoires (revégétalisation des berges, gestion des lentilles…) bénéfiques pour le milieu.« Sur le terrain, une grande partie des agriculteurs se sont engagés vers la transparence en déclarant leurs volumes par cultures au travers de l’observatoire des usages agricoles de l’eau sur le bassin de l’Authion pour une bonne gestion de l’eau », encourage Jannick Cantin président du CRDA Beaugeois-Vallée. « Cet arrêté s’inscrit durablement dans l’avenir de la Vallée et permettra d’avancer plus sereinement en produisant dans le respect des milieux », conclut Pascal Laizé, président de la Commission environnement de la FDSEA.
S.P.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités