Aller au contenu principal

Communication
Le bœuf au menu des lycéens

Bovi-Loire mène une action de sensibilisation auprès des jeunes.

Au lycée Bergson, à Angers, lundi midi. Les élèves pouvaient choisir du bœuf bourguignon sauce orange ou sauce chocolat, ou du steak.
Au lycée Bergson, à Angers, lundi midi. Les élèves pouvaient choisir du bœuf bourguignon sauce orange ou sauce chocolat, ou du steak.
© AA

La viande bovine, c’est bon pour l’équilibre alimentaire et la croissance. Voici le principal message que l’interprofession Boviloire souhaite faire passer en organisant à nouveau cette année l’action “Bovidée” dans les lycées de la région. Quinze établissements, (soit 6 000 jeunes) participent pour 2010 à cette opération de communication, qui devrait prendre une forme un peu différente à partir de l’année prochaine. Une nouvelle communication doit en effet  être préparée par le CIV (Centre d’information des viandes) afin de renouveler la formule.

S’approvisionner en viande de proximité
Le coup d’envoi de l’opération a été donné lundi, au lycée Bergson d’Angers. Du bœuf était proposé au menu des élèves, décliné sous plusieurs recettes : bourguignon sauce orange ou sauce chocolat, ou steak. Chaque équipe de restauration participe à un concours de recettes qui invite à l’inventivité. Des ani-mations comme un quizz sont organisées tout au long du repas. L’occasion pour Alain Denieulle, éleveur et administrateur de Bovi-Loire, de rappeler le poids de la filière bovine en Pays de la Loire, où « trois hectares sur quatre sont consacrés à l’élevage de bovins et où la filière génère
55 000 emplois ». De rappeler aussi, face aux nombreuses critiques visant l’élevage bovin et son influence sur l’effet de serre, que « l’élevage bovin participe à l’entretien du paysage dans les zones intermédiaires comme par exemple les zones humides ». La viande bovine, c’est bon aussi pour l’équilibre des territoires : « Si nous n’avions pas d’élevage dans ces zones, nos rendements diminueraient », souligne le professionnel. Du côté de l’établissement, cette opération est
« un moyen d’illustrer les problématiques de la diététique, estime le proviseur Jean-Louis Mendès. Les établissements sont favorables à la venue de professionnels. Cette présentation de la région sous un angle particulier, celui de la production bovine, nous permet de nous rapprocher de vous. Ces opérations sont des prétextes à former et à informer ».
La viande de bœuf cuisinée au lycée Bergson provient, soit de France, soit de l’Union européenne. « L’interprofession cherche à convaincre les gestionnaires de restaurants de s’approvisionner en viande  de proximité », a expliqué Pascal Poiron, chargé de communication à Bovi-Loire.

S.H.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités