Aller au contenu principal

Élection
Le bureau de la FNSEA renouvelé

La FNSEA a élu son nouveau bureau pour trois ans (2011-2014). Dominique Barrau est reconduit au poste de secrétaire général, et Christiane Lambert à la 1ere vice-présidence.

Dominique Barrau, secrétaire général, Xavier Beulin, président et Christiane Lambert­­­­, 1re vice-présidente.
Dominique Barrau, secrétaire général, Xavier Beulin, président et Christiane Lambert­­­­, 1re vice-présidente.
© ACTUAGRI

Le  conseil d’administration électif de la FNSEA, qui s’est tenu le 21 avril, a élu un nouveau bureau pour trois ans (2011-2014). Les membres du conseil, renouvelé lors du dernier congrès national de la FNSEA fin mars, à Saint-Malo, ont reconduit sans surprise Xavier Beulin à la présidence du syndicat. Il avait succédé à Jean-Michel Lemétayer le 16 décembre dernier. Signe de la volonté d’une certaine continuité dans son action syndicale, la FNSEA maintient Dominique Barrau, originaire de l’Aveyron, au poste de secrétaire général, fonction qu’il occupait déjà sous
la présidence de Jean-Michel Lemétayer. La première vice-présidente demeure Christiane Lambert (Maine-et-Loire), qui avait succédé à Xavier Beulin à ce poste en décembre dernier. “C’est un bureau rajeuni et il est positif que le trio de départ (Xavier Beulin, Dominique Barrau, Christiane Lambert, ndlr) ait été confirmé, souligne la première vice-présidente. Xavier Beulin souhaite que nous menions un débat plus offensif et tourné vers l’extérieur.”
Le renouvellement du bureau de la FNSEA s’illustre surtout au niveau des autres fonctions importantes de l’équipe dirigeante. Le syndicat se dote de deux secrétaires généraux adjoints, non plus d’un seul, qui sont Daniel Prieur (Doubs), le “Monsieur montagne” de la FNSEA et ancien membre du bureau précédent, et Jérôme Despey (Hérault), le “Monsieur viticulture”, tous deux quadragénaires. Ces deux responsables faisaient d’ailleurs partie de l’équipe de Christiane Lambert lorsqu’elle fut présidente du CNJA (Jeunes agriculteurs). Par ailleurs, autre nouveauté, la FNSEA se dote d’un “deuxième vice-président” en la personne du président de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), Henri Brichart, ancien membre du bureau de Jean-Michel Lemétayer. Philippe Pinta (Aisne), le président de l’association Orama (producteurs de grandes cultures), reste trésorier de la FNSEA.

Un bureau et des élections

Sept vice-présidents ont également été élus ou réélus : Jean-Paul Bastian (Bas-Rhin, réélu), Jean-Bernard Bayard (Pas-de-Calais), ancien secrétaire général adjoint lors de la précédente présidence, Jacques Chazalet (Puy-de-Dôme, réélu), Claude Cochonneau (Sarthe, réélu), Pascal Ferey (Manche, réélu), Étienne Gangneron (Cher) et Joël Limouzin (Vendée). En outre, Luc Smessaert (Oise) et Roger Verger (Rhône) ont été élus membres du bureau. Enfin, sans surprise, le président de Jeunes Agriculteurs, Jean-Michel Schaeffer (Bas-Rhin), la présidente de la commission des Agricultrices de la FNSEA, Karen Serres (Lot), et le président de la Commission des statuts et conflits, Thierry Bontour (Seine-et-Marne) restent membres de droit du bureau.
Un “séminaire de bureau” doit se tenir tout début mai pour attribuer officiellement les missions que devra remplir chacun des 16 membres officiels du bureau. Mais les attributions de certains sont déjà plus ou moins connues. Christiane Lambert par exemple. Au-delà d’une fonction traditionnelle de suppléant du président lors de son absence en matière de représentation et de prise de parole, elle se voit attribuer, en lien avec le dernier rapport d’orientation sur  “la croissance durable”, les volets social, environnemental, du lien FNSEA/Associations spécialisées (AS) et de la communication vers l’extérieur et la société. Henri Brichart, lui, comme deuxième vice-président, hérite du volet économique (contractualisation, filières, coordination des AS) et du volet international et européen.

Deux grands rendez-vous

Deux grands rendez-vous sont déjà dans toutes les têtes au sein de ce bureau : la réforme de la Pac post 2013 et les élections aux Chambres d’agriculture début 2013. Sans parler des dossiers actuellement ouverts, nombreux, et ceux à venir : grave crise dans l’élevage, contractualisation dans les filières laitière et fruits et légumes, volatilité des prix et répercussion en rayons, contrats inter-filières céréaliers/
éleveurs, présidence française du G20 sur les matières premières agricoles, compétitivité de l’agriculture française, etc. Enfin, ce bureau de la FNSEA vivra peut-être une alternance politique à l’Élysée et au Palais Bourbon, à l’issue des élections présidentielle et législatives du printemps prochain.

actuagri

RÉACTIONS

Dominique Prieur et Jérôme Despey, secrétaires généraux adjoints

Pour Daniel Prieur, secrétaire général adjoint (SGA), ce bureau “répond aux besoins du moment” : “Ma nouvelle fonction va me permettre de faire deux choses importantes : se reconnecter fortement au réseau syndical dans la perspective des élections aux Chambres d’agriculture ; animer une réflexion prospective sur la connexion agriculture/société avec les instituts, l’Inra, les différents clubs de réflexion. Il y a un enjeu de revenu pour les  agriculteurs et des enjeux de développement et d’environnement pour la société. Nous avons besoin de soigner notre communication et notre image sur ces leviers-là. Quant au choix d’élire deux secrétaires généraux adjoints, il a clairement été dicté par la préparation des prochaines élections Chambres.”

Selon Jérôme Despey, également SGA, le nouveau bureau doit “être à l’écoute du réseau et faire partager un projet” : “La FNSEA n’existe que par le réseau, c’est une fédération de fédérations, et nous devons être à l’écoute du réseau et faire partager un projet qui nous mènera aux élections Chambres. Cette équipe doit faire remonter les préoccupations, entendre, relayer et bâtir ce projet. Xavier Beulin a souhaité aussi mettre des personnes plus jeunes aux responsabilités pour assurer le renouvellement des responsables, au service d’une vision de long terme. En outre, il y a la volonté de confier aux membres du conseil d’administration certains sujets à enjeux. La FNSEA sera­­­ là pour défendre les viticulteurs comme les autres producteurs agricoles, pour jouer son rôle d’accompagnement de la filière viticole comme pour les autres filières.”

Commissions

Cinq présidences de commission à la FNSEA ont été attribuées lors du conseil d’administration du 21 avril car elles revêtent un caractère
d’urgence. Les autres présidences, que la nouvelle équipe souhaite réaménager, seront attribuées lors du prochain conseil, le 19 mai. Claude Cochonneau, Jean-Bernard Bayard, Jérôme Despey, Étienne Gangneron et Philippe Moinard ont été reconduits respectivement à la présidence des commissions Emploi, Fiscalet Social, Viticulture, Agriculture biologique et Enseignement et Formation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités