Aller au contenu principal

Événement
Le Festival de la Terre au cœur des Mauges ce week-end

Mobilisation des troupes pour Jeunes agriculteurs quelques jours avant la 19e édition du festival.

Après Saint-Florent-le-Vieil en 2006, le Festival de la Terre revient dans les Mauges et s’installe à Jallais le temps d’un week-end, les 20 et 21 août. Le 
comité d’organisation, composé d’une vingtaine de JA du canton, et les 
bénévoles sont prêts pour accueillir en nombre les visiteurs.
Après Saint-Florent-le-Vieil en 2006, le Festival de la Terre revient dans les Mauges et s’installe à Jallais le temps d’un week-end, les 20 et 21 août. Le
comité d’organisation, composé d’une vingtaine de JA du canton, et les
bénévoles sont prêts pour accueillir en nombre les visiteurs.
© AA

C’est l’effervescence chez les Jeunes agriculteurs des Mauges. Depuis novembre, ils sont une vingtaine à préparer la 19e édition du Festival de la Terre. Et cette semaine, avec le renfort des bénévoles, ils ont été près d’une centaine à participer au montage des installations sur le site de 18 hectares, à Jallais, le long de la départementale qui relie la commune à Chemillé. Tout au long du week-end, une cinquantaine de bénévoles se relaiera pour assurer le bon déroulement de la fête. Près de 3 000 visiteurs sont attendus pendant les deux jours de festivité.
Le festival itinérant de JA - l’édition 2010 a eu lieu à Jarzé - est la fête grand public de l’agriculture départementale. “Le festival condense un peu toutes les missions de JA”, précise Frédéric Vincent, président de JA49. “Donner une image positive de l’agriculture, former des jeunes responsables à la prise de responsabilité, promouvoir le métier, animer le milieu rural et recréer du lien avec le consommateur”. Et qui mieux que le centre-Mauges, territoire dynamique et riche en actifs agricoles, pour accueillir l’édition 2011 du festival ?

Rando-ferme pédagogique

Le samedi après-midi, la ma-nifestation proposera des démonstrations de battage à l’ancienne en partenariat avec l’amicale des Vieilles Soupapes.  Le soir, une soirée Jambalaya, sur réservation, est organisée à la salle des sports de Jallais. Le dimanche matin, une randonnée permettra de découvrir, à travers trois circuits, l’implication du monde agricole dans les énergies renouvelables : éoliennes, photovoltaïque, géomembrane, etc. Sur le site, un marché fermier mettra à l’honneur les produits locaux. L’après-midi, outre le Concours départemental de labour, un spectacle de courses landaises et de nombreuses animations pour les petits et les grands sont prévus. À noter aussi la présentation sous forme de sketch humoristique de la charte de bon voisinage élaborée par la Commission agricultrices. Une fois de plus, tous les ingrédients sont réunis pour passer un moment festif et convivial en compagnie des Jeunes agriculteurs du département.

D. J.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités