Aller au contenu principal

Manifestation
Le Festival de l’Élevage au nouveau théâtre-foirail

Public et éleveurs ont rendez-vous, à Chemillé, du 7 au 9 septembre.

Le Festival de l’Élevage sera le premier évènement à inaugurer le grand hall du théâtre-foirail de Chemillé. Un nouvel espace de 2 700 m2.
Le Festival de l’Élevage sera le premier évènement à inaugurer le grand hall du théâtre-foirail de Chemillé. Un nouvel espace de 2 700 m2.
© AA
Lors de la prochaine édition du Festival départemental de l’Élevage de Chemillé, du 7 au 9 septembre prochain, un parfum de nouveauté soufflera dans le grand hall du théâtre-foirail. Le nouvel ensemble sera tout juste achevé pour accueillir la manifestation qui fête sa 13e édition. Comme l’explique Jean-Laurent Jubin, le président du festival, « cet espace de 2 700 m2 viendra d’être achevé. Les autres bâtiments du théâtre-foirail seront terminés l’année prochaine. Nous allons donc monter 3 600 m2 de chapiteaux pour accueillir tous les participants ».
Les chiffres de ce grand rendez-vous de l’élevage départemental sont importants : plus de 12 000 visiteurs, 160 éleveurs mobilisés, 450 bovins, 50 ovins et 50 caprins présents. Une cinquantaine de partenaires ont également une nouvelle fois répondu à l’appel.

Un programme chargé
Comme l’an passé, le vendredi  sera dédié aux jeunes. La MSA effectuera des démonstrations de manipulation d’animaux. Le samedi et le dimanche seront consacrés aux concours, aux championnats et aux défilés. Les rouges des prés seront particulièrement à l’honneur l’année prochaine. Le festival devrait en effet accueillir en septembre 2008 une manifestation nationale
de la race à l’occasion de son centième anniversaire.  Un signe fort de la santé du festival.

N.H.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’impact des champs électromagnétiques sur les animaux d’élevage
Le député Modem du Maine-et-Loire, Philippe Bolo, vient de produire un rapport parlementaire sur l’impact, encore mal connu, des…
Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités