Aller au contenu principal

Chambre régionale
Le maintien des actifs, chantier prioritaire de la nouvelle équipe régionale

La session, renouvelée à hauteur de 40 % suite aux élections de janvier, a élu son nouveau bureau vendredi. Claude Cochonneau entame son 3e mandat de président.

Les membres de la Chambre régionale d'agriculture à l'issue de leur session élective, vendredi 16 mars à Angers.
Les membres de la Chambre régionale d'agriculture à l'issue de leur session élective, vendredi 16 mars à Angers.
© AA
Le résultat du vote nous incite à une responsabilité encore plus grande », soulignait Claude Cochonneau, président réélu de la Chambre régionale d'agriculture, vendredi dernier, à la fin de la première session post-élections. Le scrutin consulaire de janvier et le changement de majorité en Loire-Atlantique ont conduit à un renouvellement à hauteur de 40 % des membres de la Chambre régionale. Réunie à Angers, la session a élu un nouveau bureau de 20 membres et s'est organisée autour de quatre grandes commissions permanentes : recherche-développement, entreprises, territoire et économie. Son challenge : renouveler les actifs :
« Entre 2006 et 2012, 40 % des agriculteurs vont partir à la retraite, a rappelé Claude Cochonneau. Le maintien des actifs, chefs d'exploitation ou salariés est essentiel au maintien du potentiel de production régional et de la valeur ajoutée ». La chambre envisage donc de renforcer la communication sur les métiers, l'accompagnement des jeunes candidats à l'installation, de favoriser la formation continue, - dont les fonds sont aujourd'hui sous-utilisés -, ou encore de poursuivre les études et sa veille sur les conséquences des réformes de la Pac et de l'OMC.
Deuxième axe : l'innovation et la valeur ajoutée. Pour que la région reste leader sur les signes de qualité, la Chambre régionale entend poursuivre ses différentes actions de partenariat avec les filières, avec « un effort particulier sur le pôle végétal », a signalé son président, sans oublier la bio et l'agriculture raisonnée.
« Reconquête des territoires »
L'agriculture régionale doit aussi défendre sa place dans un espace rural de plus en plus convoité. C'est à un travail de « reconquête des territoires » que Claude Cochonneau invite son équipe. Cela passe, entre autres, par une plus grande implication des agriculteurs dans les conseils municipaux et dans l'élaboration des documents d'urbanisme. La Chambre conduira des programmes européens et des actions sur le développement local et l'aménagement périurbain. L'agriculture doit aussi reconquérir une société aux attentes contradictoires : exigeante sur la qualité, sur l'environnement, et en attente de produits à moindre coût. Pour y répondre, la Chambre apportera un appui sur la préservation de l'environnement (gestion des ressources en eau, déchets...), continuera à soutenir des initiatives comme le tourisme rural et la fabrication de produits fermiers et à développer des références en matière de maîtrise de l'énergie et de production de biocarburants. Afin de fournir aux exploitants des repères en la matière, la Chambre est prête à aller s’inspirer de ce qui se passe hors de nos frontières. Un déplacement en Allemagne, pour visiter les filières de méthanisation, est déjà envisagé.
S.H.

REPERES

En Pays de la Loire, l'agriculture occupe ¾ de l'espace

La région se caractérise par un fort taux d'occupation du sol par l'agriculture : près de trois quarts de l'espace y sont consacrés. Sur 2 310 900 ha de SAU, on dénombrait 42 900 exploitations en 2005, dont 29 200 professionnelles. Les exploitations de plus de 100 hectares occupent 40 % de la SAU, contre 5 % en 1988. La population active agricole s'éleve à 72 884 actifs agricoles à temps plein en 2005, dont 27 % d'UTA salariés. L'agriculture ligérienne génère un chiffre d'affaires de 6,28 milliards d'euros (en 2005), dont 57 % provient des productions animales. Le chiffre d'affaires des entreprises agro-alimentaires régionales s'établit, lui, à 11,8 milliards d'euros en 2004. En productions animales, la région se situe au premier rang national pour la production de gros bovins, de lapins et de veaux, au deuxième pour les le lait, le porc et la volaille. En végétal, elle se taille la première place pour la production horticole, la deuxième en pommes de table, la troisième en légumes frais. Une surface de 28 000 hectares est consacrée aux semences. Rappelons que les Pays de la Loire sont leaders en production sous signe de qualité : 134 labels rouges,
39 AOC, 57 CCP( Certificat de conformité du produit). Ils occupent la deuxième place nationale pour la production en agriculture biologique.

Élections

Un bureau de 20 membres

Président : Claude Cochonneau (72).
1er vice-président : Luc Guyau (85).
2e vice-président : Jean-François Cesbron (49).
3e vice-président : Claude Charon (53).
4e vice-président : Jean-François Coué (44).
Secrétaire général : Jean-Loïc Landrein (72).
1er secrétaire adjoint : Joël Limouzin (85).
2e secrétaire adjointe : Christiane Lambert (49).
3e secrétaire adjoint : Jean-Yves Bourge (72).
4e secrétaire adjoint : Jean-Louis Lardeux (49).
5e secrétaire adjoint : Christian Aimé (85).
6e secrétaire adjoint : Jacques Lemaître (44).
Membres associés
Crédit agricole : Guy Guilaume (53)
Salariés de la production agricole : Bruno
Moulin (49).
Coopératives agricoles : Jean-Marie Gabillaud (85).
Propriétaire forestier : Alain de Montgascon (72).
Propriétaires et usufruitiers : Nicole de Bersacques (49).
Anciens exploitants et assimilés : André Charbonnier (49).
Producteur végétal spécialisé : Jeannick Cantin (49).
Énergie : Dominique Bordeau (53).
Membre invité : Philippe Dutertre (72).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités