Aller au contenu principal

Le sanglier chassable tout le mois de mars

Le sanglier est désormais classé nuisible dans le Maine-et-Loire. Sa chasse est possible sous conditions du 1er au 31 mars.

© AA

Suite au classement du sanglier dans la catégorie des nuisibles par le préfet du Maine-et-Loire, le tir du sanglier est autorisé du 1er au 31 mars 2019.

Sa destruction peut s’effectuer en battue (d’au moins 6 chasseurs accompagnés de chiens), elle peut également se réaliser à l’affût ou à l’approche durant cette période. Le piégeage du sanglier est interdit.

Déclaration préalable
Chaque action de destruction de sangliers doit être déclarée préalablement, avec un délai minimum de 24 h, par courriel auprès de la DDT (fcer.seef.ddt-49@equipement-agriculture.gouv.fr) et de l’ONCFS (sd49@oncfs.gouv.fr) en précisant vos coordonnées, votre statut de détenteur du droit de chasse et/ou du droit de destruction, les lieux-dits et les communes concernés. A la réception de chaque déclaration, la DDT adressera au déclarant un document “bilan” qu’il devra compléter et retourner dans un délai de 48 h à la DDT.

6 000 sangliers déjà prélevés
Cette mesure fait suite à une demande répétée de la FDSEA depuis plusieurs années. Et malgré la pression observée depuis l’ouverture de la chasse, les populations et les dégâts de sangliers sont toujours aussi importants, et un nouveau record va être battu avec 6 000 sangliers tirés depuis septembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Les élevages angevins sélectionnés
 Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars. Cette année encore, les Angevins seront bien représentés au…
Sollicitez l'amortisseur tarifaire
Le dispositif d’amortisseur tarifaire sur l’électricité est entré en vigueur au 1er janvier 2023. Il le demeurera jusqu’au 31…
Jeune installé, il donne une orientation résolument végétale à une ancienne exploitation bovine
Agé de 37 ans, Nicolas Perdriau s’est installé au 1er septembre 2021 à Saint-Hilaire-du-Bois. Il a repris une exploitation bovine…
Un élevage hautement autonome en protéines
Le Gaec des Prairies, à Neuvy-en-Mauges, a une autonomie protéique de près de 80 %. L’exploitation a réussi à réduire sa…
Retour en images sur le SIVAL 2023

 Retour en images sur l'édition 2023 du Sival, qui s'est tenue du 17 au 19 janvier à Angers. Réalisation @AGRI72TV.

Pierre Desmarres, éleveur et globe-trotteur

Pierre Desmarres est le lauréat du Prix à l’Installation du syndicat…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 166€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois