Aller au contenu principal

Rendez-vous
L’élevage prépare la rentrée de septembre

Le Festival de Chemillé prend de l’ampleur cette année avec le concours national Rouge des prés.

Les acteurs de l’élevage de Maine-et-Loire se retrouveront les 12, 13 et 14 septembre à Chemillé.
Les acteurs de l’élevage de Maine-et-Loire se retrouveront les 12, 13 et 14 septembre à Chemillé.
© AA

Le Festival départemental de l’élevage revêt cette année une importance particulière puisqu’il accueillera le concours national Rouge des prés qui fête, en 2008, son centenaire. Pour la circonstance, la manifestation se déroule sur trois jours, dès le vendredi, avec ouverture au grand public– l’arrivée des animaux étant prévue dès le jeudi. Le concours national débutera le vendredi, à 10 heures précises. Pour cette occasion, de nombreuses animations sont prévues en Maine-et-Loire tout au long de la semaine, avec accueil de délé-gations étrangères venant de Belgique et du Canada, Cet événement, qui va se dérouler dans le site du Théâtre- foirail, induit un certain nombre d’aménagements étant donné le nombre d’animaux à accueillir. Il faut compter en effet 250 bêtes pour le concours national Rouge des prés en plus des 500 animaux (bovins, caprins et ovins) que rassemble habituellement le Festival de l’élevage. Vaccination Pour ce faire, de nouveaux espaces ont été prévus et la superficie d’accueil des animaux a été augmentée de 1 200 m2 sous chapiteau, ce qui dégagera près de 200 places supplémentaires. Des animations sont également prévues avec les caprins et les ovins qui mettront en valeur les qualités de la viande ou des produits transformés. Le festival va se dérouler dans le contexte un peu particulier de la FCO. Outre les garanties sanitaires habituelles, (cheptel indemne IBR et PCR BVP négative), les animaux devront tous être vaccinés contre la FCO. Cette campagne de vaccination, non obligatoire, devrait commencer dans le départemental de Maine-et-Loire dans les jours prochains (voir ci-dessus). M.L.-R.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités