Aller au contenu principal

Social
L’emploi en agriculture : un enjeu majeur pour un avenir proche

Le 30 juin, lors de l’assemblée générale de l’Adéfa, un projet de groupement d’employeurs a été présenté.

Au cours de son assemblée générale, les membres de l’Adéfa ont présenté leurs diverses démarches de projet sur l’emploi en agriculture, notamment autour de la bourse à l’emploi, du projet “Saisons en Anjou” et d’actions innovantes comme l’évaluation des perspectives de recrutement et les besoins en qualification et compétences des entreprises, ou la réalisation d’une étude de faisabilité pour la mise en place d’un Groupement d’employeurs pour l’insertion et la qualification (Geiq) en agriculture dans le Maine-et-Loire. 
Sur ce dernier point, Jean-Yves Fouin, président de l’Adéfa, a précisé qu’« il fallait prendre ce virage pour répondre durablement aux besoins des employeurs ».
Lors de la présentation du Geiq, Laurent Dallongeville, chargé de l’étude, a spécifié que, dans un premier temps, il s’agit d’une étude de faisabilité portée par l’Adéfa, partant du constat que le Geiq pourrait apporter une réponse au besoin croissant de salariés qualifiés en agriculture.

Un outil de formation et d’insertion pertinent
Pour mieux appréhender le fonctionnement d’un Geiq, les intervenants de la table ronde, dont le thème était : “Geiq : un outil au service de l’emploi”, ont mis en évidence qu’outre la mutualisation de l’emploi comme dans un groupement d’employeurs classique, le Geiq est un outil de formation et d’insertion pertinent. Deux salariés du Geiq BTP 49 ont présenté leur vécu comme une expérience très enrichissante, qualifiante, qui leur a permis d’acquérir, dans plusieurs entreprises, une formation technique de base complète ainsi que l’autonomie nécessaire à l’exercice de leur métier.

Séverine MÉSANGE

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’impact des champs électromagnétiques sur les animaux d’élevage
Le député Modem du Maine-et-Loire, Philippe Bolo, vient de produire un rapport parlementaire sur l’impact, encore mal connu, des…
Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités