Aller au contenu principal

« Les agriculteurs doivent investir le plus possible la chaîne alimentaire »

Le vice-président de la FNSEA, éleveur laitier dans l’Aisne, est l’invité de l’assemblée générale de la FDSEA, mardi 2 février, qui portera sur les marchés agricoles.

Henri Brichart, vice-président de la FNSEA.
Henri Brichart, vice-président de la FNSEA.
© Réussir-Conté

Est-on capable d’avoir un prix pour les produits intérieurs, autre que le prix mondial ?
Henri Brichart : les prix aux consommateurs, en France ou en Europe, ne sont pas liés à ce qu’on appelle le prix mondial. On doit le retrouver dans le prix payé aux producteurs, et donc il faut y intégrer la meilleure valorisation de la partie liée au marché intérieur.

Les opérateurs pensent-ils que les producteurs français soient capables d’affronter ce marché libre en Europe, face au protectionnisme des autres pays ?
Ne parlons pas de protectionnisme, mais plutôt d’une forme de nationalisme alimentaire, dans certains pays. Les producteurs et les produits français ont des atouts que l’on peut utilement valoriser chez nous comme ailleurs en Europe.

Les opérateurs ont-ils encore intérêt à s’approvisionner en France ?
Même si le prix est souvent un déterminant fort de l’acte d’achat, d’autres ne laissent pas insensible le consommateur, comme la proximité. C’est souvent un moyen de réassurance dont les opérateurs ne peuvent se passer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Un été globalement chaud et sec en perspective
Le ressenti actuel ne doit pas nous influencer. D’après Météo France, le scénario “plus chaud et plus sec que la normale” est le…
Moissonner entre deux averses
Dans le Maine-et-Loire, quelques agriculteurs ont trouvé des créneaux pour battre leur orge. Mais la plupart attendent un temps…
Du lait, des gîtes... et du lombricompost
A Saint-Georges des Gardes, les éleveurs Anne et Nicolas Berder ne produisent pas que du lait. Ils sont aussi lombriculteurs et s…
L’agro-écologie en pratique lors de la session Chambre
Lundi 28 juin, à St Pierre-Montlimart, la Chambre d’agriculture du Maine-et-Loire a abordé le thème de l’agro-écologie lors de sa…
Blé : les choses sérieuses ont commencé
Colza, orge et maintenant blé  : le Gaec des Deux frontières enchaîne les chantiers à un rythme soutenu. Reportage à La…
Un meilleur contrôle du transfert des parts sociales
Visite du Député Jean-Bernard Sempastous qui porte un projet de loi portant sur les « mesures d’urgence pour assurer la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités