Aller au contenu principal

Les blondes ont rendez-vous au Foirail

L'AG du syndicat des éleveurs de blonde d'Aquitaine s'est tenue mardi 19 février à Beaupréau. A l'ordre du jour : l'inter-régional du mois de juin à Cholet, et la constitution d'une base de données sur les conduites de finition des vaches de réforme.

Une soixantaine d'éleveurs ont participé à l'AG du syndicat blonde d'Aquitaine de Maine-et-Loire, mardi 19 février au Gaec Rothureau, à Beaupréau.
Une soixantaine d'éleveurs ont participé à l'AG du syndicat blonde d'Aquitaine de Maine-et-Loire, mardi 19 février au Gaec Rothureau, à Beaupréau.
© AA

Dans le monde aux couleurs « froment clair » des blondes d'Aquitaine, l'évènement fera date. Pour la 1ère fois cette année, le concours inter-régional de la race aura lieu en Maine-et-Loire. Au parc du Foirail de Cholet, les 21 et 22 juin prochains. Chantal Le Ray, présidente du syndicat des éleveurs de blonde de Maine-et-Loire, a profité de l'AG annuelle, mardi au Gaec Rothureau de Beaupréau, pour lever le voile sur le programme. Trois-cents bovins et cent exploitants sont attendus, venant de tout le grand Ouest (Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Centre Val-de-Loire, Poitou-Charentes). Les inscriptions pour les 17 sections du concours ouvriront en avril.

L'autre actualité du syndicat des blondes d'Aquitaine, ce sont les vaches de réforme. Comment choisir la finition la mieux adaptée à ses animaux, aux ressources alimentaires disponibles à la ferme, à ses objectifs de débouchés commerciaux ? En collaboration avec la Chambre d'agriculture, l'Institut de l'élevage (Idele) mène actuellement des essais sur le sujet, prélude à la mise en place de simulations technico-économiques dans des élevages pilotes. Les 1ers résultats chiffrés et orientations techniques issus de ce projet, baptisé DéfiBlonde, devraient être publiés en mars 2020.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités