Aller au contenu principal

Bassin de l'Authion
Les irrigants ne veulent pas « revivre 2022 »

A la veille de débuter la saison 2023, les irrigants du bassin de l’Authion sont inquiets. Ils craignent pour la survie de leurs exploitations et réclament la création de réserves.

Plus de 100 personnes ont assisté à l’assemblée générale de l’association mardi 7 mars à La Lande Chasles.

« Nous arrivons au bout du système : l’été 2022 a montré que nous avions atteint les limites ». C’est le constat du président de l’association des irrigants de l’Authion, Antoine Blourdier, lors de l’assemblée générale mardi 7 mars à La Lande-Chasles, suite au bilan des prélèvements réalisés  au cours de la campagne passée. « 30,6 millions de m3 : c’est le plus gros prélèvement annuel depuis la création de l’Organisation unique de gestion collective (OUGC) de l’Authion, rapporte Alexandre Chaigneau. Et c’est surtout la première année que nous observons des dépassements sur certaines unités de gestion : 139 au total ». Malgré les réaffectations de volume (652 539 m3) grâce au volume de réserve anticipé et aux rétrocessions, toutes les demandes n’ont pas pu être satisfaites : notamment sur les unités de gestion Couasnon ESO, Lathan aval ESO, Lane ESO et bassin des 3 rus ESO.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Lisa Gourdon profite d'une pause pour reprendre de l'énergie grâce au pique nique distribué à l'échangeur de la Plesse, sur l'axe Angers-Rennes.
Mobilisée au cœur du cortège
Pour certains agriculteurs présents dans le convoi jeudi 1er février, il s'agissait de leur première manifestation. Comme Lisa…
"L'agriculture est un carrefour de rencontres"

Hélène Martin-Touchet était l'une des dix agricultrices mises en avant dans le cadre des deuxième rencontres du…

Retour sur la manifestation du 1er février à Angers : opération escargot

Plusieurs centaines d'agriculteurs de la FDSEA et des JA Maine-et-Loire, jeudi 1er février, pour défendre le revenu et appeler…

Continuer à apporter des solutions pour la maîtrise des charges

L'Union des Cuma Pays de la Loire - section Maine-et-Loire a tenu son assemblée générale vendredi 26 janvier au Campus de…

Résultats des concurrents angevins au Salon de l’agriculture

Voici les premiers résultats des élevages du Maine-et-Loire présents au salon. Le CGA des animaux se poursuit en cette fin de…

Hugues Sauloup
Grâce à la force du réseau nous avons mené une opération bien cadrée

Quand la mobilisation des agriculteurs a-t-elle commencé dans le nord-ouest du département et comment s'est-…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 176€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois