Aller au contenu principal

Promotion des produits laitiers
Les jeunes agriculteurs au tableau des classes de CE2, CM1 et CM2

Pour la 8ème année consécutive, le syndicat Jeunes agriculteurs s’est mobilisé entre janvier et mars pour faire la promotion des produits laitiers dans les classes de CE2, CM1 et CM2, plus particulièrement dans les villes d’Angers et de Cholet.

Les élèves de CM2 de l’école primaire Saint- Serge, à Angers, écoutent l’intervention de Vincent Banchereau et Eric Chalin, éleveurs laitiers.
Les élèves de CM2 de l’école primaire Saint- Serge, à Angers, écoutent l’intervention de Vincent Banchereau et Eric Chalin, éleveurs laitiers.
© AA
Environ 300 élèves ont ainsi reçu la visite des jeunes éleveurs venus pour les sensibiliser sur les bienfaits du lait, dans l’objectif de rectifier les habitudes alimentaires parfois déstructurées des enfants (sodas, restauration rapide…).
Cette action de communication est réalisée avec l’aide du Cidil, organisme chargé de la promotion des produits laitiers, et Unil’ouest, qui offre des produits.
À l’aide d’une mallette pédagogique adaptée et après avoir étudié le guide d’animation conçu à cet effet, les jeunes agriculteurs expliquent toutes les étapes de transformation du lait, de la ferme au yaourt, les conditions d’élevage ainsi que la diversité et la qualité des produits laitiers. L’intervention se déroule sous forme de questions-réponses, ce qui permet une participation active des élèves impatients d’assister à l’animation. Vincent Banchereau, éleveur à Mozé-sur-Louet souligne : « Les élèves sont vraiment très intéressés et ont posé beaucoup de questions pointues, notamment sur la transformation du lait en produits laitiers ». Les élèves se sont aussi montrés très étonnés d’apprendre qu’une vache ne boit pas 10 litres par jour mais entre 80 et 100 litres. « C’est vraiment très intéressant car on sent qu’ils recherchent de l’information » complète Éric Chalin, éleveur à Rochefort-sur-Loire. Les jeunes éleveurs précisent également lors de cette intervention l’apport de lait préconisé par les médecins : il faut consommer ¾ de litre de lait par jour jusqu’à 9 ans et 1 litre à partir de 9 ans.
Après une heure d’intervention ponctuée de questions, les agriculteurs proposent une dégustation de yaourts aux fruits et de briquettes de lait aromatisé pour le plus grand plaisir des enfants.
M.C.-M
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités