Aller au contenu principal

Lait
Les jeunes agriculteurs font de la pédagogie

La promotion des produits auprès des écoles primaires par les éleveurs.

Lundi 29 mars, à l’école Saint-Michel de La Poitevinière.
Lundi 29 mars, à l’école Saint-Michel de La Poitevinière.
© AA

La prochaine étape, ce sera certainement une visite de ma ferme, à organiser avant la fin de l’année scolaire ». Jérôme Papin, éleveur laitier à La Poitevinière, est reparti très enthousiaste de l’intervention qu’il a faite, le 29 mars, dans une école avec un autre agriculteur de la commune, Gwenaël Faucheux. Ces deux membres de JA du canton de Beaupréau ont présenté à des enfants de CM1 et CM2 l’élevage des vaches laitières, la transformation du lait et ses bienfaits pour l’alimentation.
Grâce au support d’une mallette pédagogique du Cidil (Centre interprofessionnel de documentation et d’information laitière), les élèves ont découvert le sujet d’une manière ludique. Pour le reste, les jeunes agriculteurs ont compté sur leur sens de l’improvisation : « J’avais trouvé une dent de vache dans l’auge la veille, je l’ai apportée pour la montrer aux enfants », dit Jérôme Papin. C’était la première fois que cet éleveur de 38 ans, installé en 2006, après avoir travaillé dans le domaine des machines à traire, participait à une animation de ce type.
La séance s’est terminée par une dégustation de lait aromatisé à la vanille, à la fraise et au chocolat et de fromages de vache, de brebis et de chèvre. « Les enfants se sont montrés très intéressés, témoigne Jérôme Papin. Ils ont posé des questions et ont mis des photos sur un blog qu’ils animent ». Pour l’agriculteur, ces échanges sont une occasion de rappeler l’importance du lait, « premier aliment de la vie », dans l’alimentation et la santé de l’enfant. « Nous avons parlé des différences entre les laits entiers, écrémés, demi-écrémés, mais aussi du lait cru sur lequel certains ont des a priori défavorables, a-t-il noté. La notion de germes leur fait un peu peur. Pourtant, une étude suisse effectuée sur 100 enfants qui n’ont bu que du lait cru a montré qu’ils développaient moins d’asthme et d’allergies ».
Ces opérations de promotion des produits laitiers ont lieu chaque hiver dans le département. Cette année, outre Beaupréau, elles se sont déroulées dans les cantons de Chalonnes-sur-Loire et de Gennes-Doué, où les enfants ont été reçus dans une exploitation.

S.H.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités