Aller au contenu principal

Ovins
Les Pays de la Loire accueillent le congrès de la FNO au mois d’avril

La Frsea des Pays de la Loire et la Fdsea du Maine et Loire accueillent le congrès de la Fédération nationale ovine (FNO) les 27 et 28 avril prochain à La Pommeraye.

Hubert Sureau, président de la section ovine de la FRSEA.
Hubert Sureau, président de la section ovine de la FRSEA.
© AA

«Pour les Pays de la Loire, c’est vraiment un honneur et un grand plaisir de recevoir le congrès de la FNO cette année, explique, ravi, Hubert Sureau, président de la section ovine de la Frsea et vice-président national. Il faut dire que nous sommes une petite région en termes de production ovine. Mais nous avons toujours gardé une tradition ovine et nos éleveurs ont particulièrement travaillé la technique. Nous avons donc des producteurs performants et des filières bien organisées, correspondant à des marchés bien identifiés, que ce soit dans des circuits courts ou dans des filières plus longues”.
Accueillir un congrès national, c’est d’abord recevoir les responsables ovins de toutes les FDSEA de France et l’ensemble des partenaires de la filière. C’est l’occasion de faire le point sur la production ovine, ses difficultés mais aussi ses réussites et ses projets. C’est aussi présenter sa propre région : en effet, l’après-midi du premier jour est consacré à des visites sur le terrain, dans des exploitations ovines de la région. Cette année, le comité de pilotage a souhaité emmener les congressistes dans plusieurs départements des Pays de la Loire. “Nous avons choisi de montrer à nos amis de France des systèmes de production variés et productifs, présente Hubert Sureau. Nous leur proposons cinq circuits de visites en Loire-Atlantique, Mayenne, Maine-et- Loire et Vendée. Il y en aura pour tous les goûts. Du grand troupeau à l’atelier complémentaire, du circuit de commercialisation en vente directe à celui organisé en filière, du produit bio, au conventionnel en passant par le label rouge. Mais dans tous les cas, nous voulons montrer que la performance technico-économique est primordiale pour dégager un revenu”.
Les producteurs d’ovins ont retrouvé le sourire après plusieurs années de revenu parmi les plus faibles de la ferme France. Le bilan de santé de la Pac avec le rééquilibrage des soutiens directs en faveur des producteurs d’ovins, couplé avec un maintien du prix de vente de l’agneau à un bon niveau, va entraîner une hausse importante du revenu en 2010. “Nous étions à moins de 10 000 € de revenu par unité de main-d’œuvre pendant plusieurs années, commente Hubert Sureau, et nous serons, en 2010, entre 17 et 20 000 €. Ce niveau correct devrait nous aider à convaincre des jeunes de s’installer dans cette production. C’est le projet “reconquête ovine” de la FNO qui sera développé au Congrès 2011”.

Jean-Paul Goutines - Frsea

Déroulement

Le congrès FNO 2011 sera accueilli aux Jardins de l’Anjou à La Pommeraye, les 27 et 28 avril prochain. Le mercredi matin 27 est consacré au huis-clos, réservé aux responsables ovins des départements et régions. Le mercredi après- midi, les congressistes se divisent en 5 groupes pour aller découvrir les 5 circuits préparés par le comité de pilotage régional. Le deuxième jour est consacré aux tables rondes et interventions
nationales avec la venue attendue du ministre de l’Agriculture pour clôturer le congrès. Toute personne intéressée doit s’adresser à sa FDSEA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Les mesures qui impactent l'agriculture
Issue des propositions de la convention citoyenne, la loi Climat a été adoptée par une large majorité en 1ère lecture à l’…
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Régis Baudouin
Face à l’ampleur des dégâts, il veut protéger tout son verger contre le gel
A Villebernier, l'arboriculteur Régis Baudouin estime avoir perdu plus de la moitié de sa production de fruits à cause des gelées…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités