Aller au contenu principal

Les producteurs veulent retrouver de la compétitivité

   Lors de leur conférence de presse mardi midi au Sival, les filières fruits et légumes ont tiré la sonnette d’alarme. Les producteurs attendent un plan de souveraineté alimentaire qui redonne de la compétitivité à leurs entreprises.  

© anjou agricole

«Les 20 centimes d’€/kg de pommes d’augmentation que nous réclamons aux distributeurs ne suffiront même pas, déclare Charlie Gautier, à la lecture des hausses des factures de produits phyto par exemple - +15% en conventionnel, +25% en bio-, nous allons avoir besoin d’une hausse de 30 centimes d’€/kg dès février. Sinon, nous allons perdre bien plus que 10 000 €/ha». Aux côtés des autres représentants nationaux de la filière fruits et légumes, mardi, au Sival, l’arboriculteur sarthois, également membre du conseil d’administration de la FNPF  (fédération nationale des producteurs de fruits), tire la sonnette d’alarme. Trois jours après l’action nationale des arboriculteurs (lire en page 3), la situation n’a pas fait réagir les distributeurs. «Ils boudent, constate Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, car la loi qui leur impose un retour de marge ne leur plaît pas. Or la loi doit contraindre ceux qui ne veulent pas rentrer dans les rangs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Les élevages angevins sélectionnés
 Le Salon de l’agriculture se tiendra du 25 février au 5 mars. Cette année encore, les Angevins seront bien représentés au…
Sollicitez l'amortisseur tarifaire
Le dispositif d’amortisseur tarifaire sur l’électricité est entré en vigueur au 1er janvier 2023. Il le demeurera jusqu’au 31…
Jeune installé, il donne une orientation résolument végétale à une ancienne exploitation bovine
Agé de 37 ans, Nicolas Perdriau s’est installé au 1er septembre 2021 à Saint-Hilaire-du-Bois. Il a repris une exploitation bovine…
Un élevage hautement autonome en protéines
Le Gaec des Prairies, à Neuvy-en-Mauges, a une autonomie protéique de près de 80 %. L’exploitation a réussi à réduire sa…
Retour en images sur le SIVAL 2023

 Retour en images sur l'édition 2023 du Sival, qui s'est tenue du 17 au 19 janvier à Angers. Réalisation @AGRI72TV.

Pierre Desmarres, éleveur et globe-trotteur

Pierre Desmarres est le lauréat du Prix à l’Installation du syndicat…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 166€/an
Liste à puce
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format papier et numérique
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités
L’accès aux dossiers thématiques
Une revue Réussir spécialisée par mois