Aller au contenu principal

L’opération Sacs de blé 2018 est lancée

Depuis vendredi 20 juillet, l’opération caritative “Sacs de blé” est officiellement lancée. En 2018, ce sont les territoires de Chemillé, Beaupréau-en-Mauges, Le Louroux-Béconnais, Le Lion-d’Angers et Segré qui participent à l’événement.

Les fonds récoltés seront reversés à 2 associations : Saint-Gabriel Solidarité et l’Association agriculteurs français et développement international (Afdi).
Les fonds récoltés seront reversés à 2 associations : Saint-Gabriel Solidarité et l’Association agriculteurs français et développement international (Afdi).
© AA/JA

Les objectifs de l’opération Sacs de blé sont nombreux. Tout d’abord, il s’agit de participer à une démarche de solidarité, mais aussi de dénoncer la perte de foncier agricole sur le territoire.
À cette occasion, les Jeunes agriculteurs (JA) du Maine-et-Loire sèment une dizaine d’hectares de blé sur des sites "en friche" qui ne seront pas commercialisés. En 2017, l’opération a permis de leur reverser 2 000 €.

Ce lancement a été l’occasion, pour les différents partenaires de l’opération, de pouvoir se rencontrer et d’échanger autour du sujet. 14 126 ha de surface agricole perdus entre 2006 et 2015 : la perte de foncier agricole est un sujet important, et qui constitue un frein pour l’installation, sujet phare des JA.

Ludovic Roncin, président des JA 49, rappelle que « la terre est la base de notre nourriture et elle doit être protégée ». La concertation avec le monde agricole, lors de projets de développement de zones ou d’infrastructures cohérentes, doit s’imposer afin de réduire l’impact pour l’agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Les mesures qui impactent l'agriculture
Issue des propositions de la convention citoyenne, la loi Climat a été adoptée par une large majorité en 1ère lecture à l’…
Souveraineté alimentaire : j’invite tous les agriculteurs à se connecter le 18 mai
En vue du colloque sur la souveraineté alimentaire qui aura lieu le 18 mai, en présence d'Emmanuel Macron et Julien Denormandie,…
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités