Aller au contenu principal

MSA : comment faire face à ses échéanciers de paiement

Différentes mesures sont proposées pour les agriculteurs présentant des difficultés de trésorerie, en prenant en compte l'évolution des taux de cotisation.

© AA

Pour les agriculteurs qui sont en appel trimestriel, le premier appel à cotisation est à régler pour le 25 mars et il convient de le régler en intégralité. Cependant pour ceux qui auraient des difficultés de trésorerie, il convient sans tarder de demander par écrit un échéancier de paiement à la MSA. Pour ceux qui ont déjà écrit, la MSA doit leur répondre et si rien n’est fait, il convient de les relancer en indiquant son numéro de sécurité sociale et son adresse.

 

Le second appel à cotisation interviendra en juin et sera minoré, en prenant en compte une partie de l’évolution des taux de cotisation annoncée par le gouvernement.
Pour les agriculteurs mensualisés, il n’y aura pas de prélèvement au mois d’avril prochain, là aussi pour prendre en compte ces évolutions de taux.

 

Echéancier de paiement
La MSA rappelle que tous les agriculteurs qui présentent actuellement des difficultés de trésorerie peuvent se voir accorder un échéancier de paiement. Pour cela, ils doivent contacter le service recouvrement de la MSA sans attendre la date limite de paiement.

 

 

Modulation des cotisations
Pour ceux qui connaissent leurs revenus 2015 et qui constatent une dégradation de leurs revenus et/ou craignent de ne pas pouvoir régler leur(s) prochaine(s) échéance(s), il est possible de demander la modulation des cotisations. Un formulaire (téléchargeable ci-dessous) doit être retourné à la MSA. Une étude de leur dossier sera effectuée et leurs prochains appels de cotisations seront calculés sur une assiette de revenus estimés.

 

 

Cotisations N-1 pour 2016
Enfin, il est toujours possible d’opter en faveur de l’assiette annuelle de cotisations N-1 à titre exceptionnelle pour 2016.

 

JPBOTH1Z_1.pdf (109.5 Ko)
Légende
Formulaire de modulation des échéances
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Savoir faire preuve d’opportunisme pour sécuriser ses fourrages
Eleveur de vaches laitières en bio au Louroux-Béconnais, Fabien Leprêtre cultive depuis longtemps du méteil pour l’ensilage.…
Un, deux, trois... ou zéro fongicides ?
Mercredi 2 juin, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire a organisé une visite d’un essai variétés blé tendre x fongicides…
Peu connue, la silphie s’avère intéressante pour la méthanisation
Pour alimenter son méthaniseur, le Gaec des Fritillaires a implanté, l’année dernière, 2 hectares de silphie. La première récolte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités