Aller au contenu principal

Néonicotinoïdes : la Cour de cassation met le Gaucho « hors de cause » (Bayer)

© Christian Gloria

Le traitement de semences néonicotinoïdes Gaucho est « hors de cause » dans la mortalité des abeilles, a déclaré Bayer le 6 janvier suite à une décision de la Cour de cassation examinant une plainte de l’Unaf (apiculteurs). « Le 4 janvier 2017, la Cour de cassation a confirmé l’arrêt rendu par la cour d’appel de Paris le 15 avril 2015 en statuant qu’aucun lien de causalité n’avait pu être établi entre la mortalité des abeilles et l’utilisation du Gaucho, qu’aucune anomalie n’avait pu être observée quant à l’obtention et au renouvellement de l’autorisation de mise sur le marché du produit, et que de surcroit l’élément intentionnel faisait défaut, Bayer ayant sollicité les homologations nécessaires », selon un communiqué. Aux yeux de l’agrochimiste, « les causes de mortalité des abeilles sont multifactorielles » et le produit Gaucho, lorsqu’il est utilisé dans le respect des bonnes pratiques, est « hors de cause ».

e qui fait dire à Bayer que la loi biodiversité, interdisant les néonicotinoïdes, « ne permet donc pas de résoudre les causes principales et réelles de mortalité des abeilles ». Elle prive en outre les agriculteurs français d’outils « sûrs, efficaces et compétitifs », sans qu’« aucune solution alternative durable » n’existe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités