Aller au contenu principal

Oeuf de poules en cages : après Carrefour, Intermarché et Netto disent stop à partir de 2025

© Armelle Puybasset

Après Carrefour fin décembre et Aldi Nord en août, c'est au tour d'Intermarché et Netto, deux enseignes du groupe Les Mousquetaires, d'annoncer, le 9 janvier, qu'ils arrêteront de distribuer des oeufs coquille issus de poules élevées en cages à partir de 2025. Ils commenceront par leur propre marque distributeur (Moisson) dès 2020. « Cela répond à une demande croissante des clients, de plus en plus attentifs aux conditions d'élevage et au bien-être animal », explique le groupe. « D'ici 2025, les éleveurs auront le temps nécessaire pour s'adapter aux nouvelles exigences et développer des méthodes d'élevage alternatives à la cage aménagée ». Comme Intermarché, Carrefour et Aldi avaient également annoncé des arrêts « progressifs ». Parmi les enseignes engagées dans la mise au ban des oeufs issus de poules en cages, Monoprix est la seule enseigne avoir avoir retiré ces oeufs sans délai, ni annonce préalable (en avril dernier).

En octobre, l’interprofession s’est fixée officiellement pour objectif de faire passer la production française à 50 % d’œufs alternatifs d’ici 2022 contre 32 % actuellement. Le coût de la transition est estimé par l’interprofession à 500 M €.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Pommes et poires : une maigre récolte attendue
 Aux Vergers de Mané, à Martigné-Briand, la récolte a commencé le 16 août, avec la variété de poires Williams. Les volumes s’…
Un projet animal et végétal à taille humaine
Adèle Hallopé-Merlet, 29 ans, s’est installée à Chanteloup-les-Bois, au 1er avril 2019. Elle a reçu, pour son projet, le 3ème…
Vidéo : un chantier d'ensilage en Shredlage
Au Gaec de la Modtais à Blou, les rendements devraient avoisiner les 14 t de matière sèche/ha, sans irrigation. Le maïs est…
Une vache angevine grande championne au Festival de la viande d'Evron
Une vache croisée rouge des prés et saosnoise, élevée par Yves Jolivet, de Chaudron-en-Mauges, est sortie championne inter-races…
Hotmail sacrée championne suprême au Space 2021
Pour la 1ère fois au Space, un concours a départagé toutes les championnes laitières. C’est une vache angevine qui…
Engraisser avec du trèfle pur
Au Gaec Aillerie, l’herbe est valorisée au maximum. À Saint-Michel et Chanveaux, les 2 frères Julien et Pierre Aillerie élèvent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités