Aller au contenu principal

Dossier lapins
Optimiser sa conduite en production cunicole

Au Gaec de la Guiberdière à Huillé, Kevin Vedis, jeune installé, cherche à maîtriser ses coûts de production.

Kevin Vedis, 29 ans, s’est installé en 2005. C’est lui au Gaec de la Guiberdière qui s’occupe de l’atelier lapins.
Kevin Vedis, 29 ans, s’est installé en 2005. C’est lui au Gaec de la Guiberdière qui s’occupe de l’atelier lapins.
© AA
Ancien cariste, Kevin Vedis, 29 ans, s’est installé en Gaec avec son beau-père et son beau-frère il y a deux ans. Située à Huillé, l’exploitation ne comptait jusqu’alors qu’un élevage porcin. Quand il s’est installé en 2005, un atelier lapins de 480 cages mères a été créé pour diversifier sa production. « Nous avons monté le projet avec Terrena qui nous assure un prix garanti sur les lapins pendant cinq ans. C’était une sécurité pour nous mais aussi pour les banques », précise le jeune producteur. Après plusieurs visites d’élevages, les associés ont construit un bâtiment abritant deux salles de 300 m2. « Nous avons privilégié la longévité avec un bâtiment en dur. Nous avons aussi intégré le plus d’automatismes possible, en fonction de notre budget. L’alimentation et la ventilation sont ainsi entièrement automatisées », souligne-t-il. L’investissement s’élève à 180 000 euros, bâtiment et cheptel inclus. Si l’atelier a été conçu pour un 35 heures à temps plein, l’éleveur y consacre en moyenne 20 heures par semaine, avec des périodes de pointe lors du sevrage et de la mise à bas.

Augmentation des charges
Kevin Vedis apprécie la technicité requise par la production cunicole. « Les rotations des bandes se font toutes les six semaines, ce qui permet de voir très vite les résultats quand on met des choses en place ». Soucieux d’améliorer ses coûts de production pour faire face à l’augmentation des charges sur les postes alimentation et énergie, le producteur se livre réguliè-rement à des essais. « J’essaye de réduire les médicaments. Depuis trois bandes, je suis à l’aliment blanc complet et cela fonctionne plutôt bien », précise-t-il. Jusqu’ici, ses tentatives de rationnement ont été moins couronnées de succès. « Les lapins sont très fragiles, il faut être rigoureux sur l’hygiène et l’alimentation », rappelle-t-il. Les résultats des deux premières années de production sont plutôt encourageants et supérieurs aux prévisions des associés. « J’ai été bien épaulé par la coopérative et par notre fournisseur de lapins. Les résultats techniques sont très corrects, mais nous ne sommes pas à l’abri d’un problème ». L’amélioration des performances et des coûts de production restent aujourd’hui les deux priorités du producteur.

Delphine Jégo
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Dans un contexte de crise sanitaire, les Caves de la Loire tirent leur épin
La veille de leur assemblée générale, jeudi 18 février, les Caves de la Loire ont tenu une conférence de presse. L’occasion de…
La carte des cours d'eau mise à jour
Une nouvelle version de la carte des cours d’eau du Maine-et-Loire vient d’être publiée. Les agriculteurs doivent en tenir compte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités