Aller au contenu principal

MAGAZINE
Parfum d’Afrique en bord de Loire

Jusqu’au 20 août, au Gaec de Cordez, à Chalonnes, une exposition vente fait découvrir des objets et produits artisanaux du Burkina Faso et les actions de Afdi (Agriculteurs français développement international) dans ce pays.

L’exposition vente est ouverte jusqu’au 20 août au Gaec de Cordez à Chalonnes-sur-Loire (tous les jours du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h 30 et 14 à 19 h).
L’exposition vente est ouverte jusqu’au 20 août au Gaec de Cordez à Chalonnes-sur-Loire (tous les jours du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h 30 et 14 à 19 h).
© AA

Du savon au beurre de karité, de la confiture et de la compote de mangues, des batiks colorés en de multiples dimensions, des nappes ou des centres de table brodés, des objets de vannerie, des statuettes en bronze ou en ébène, des poteries, des chapeaux, des masques, des bijoux… tous ces produits artisanaux proposés à la vente par Afdi (Agriculteurs français développement international) sont disposés dans un espace aménagé, à côté de la vente directe de fruits et légumes. Maryse Cognée, engagée dans Afdi avec son mari, Jean-François, profite chaque été de ce contact avec les consommateurs pour mieux faire connaître et l’assocation et ses actions auprès des agriculteurs burkinabé. C’est aussi l’occasion de découvrir le talent des producteurs burkinabé et de participer au développement de ce pays, grâce à la redistribution des bénéfices induits par la vente. « C’est par l’amélioration du revenu individuel que passera le développement économique du Burkina Faso », estime Afdi.
Cela fait deux ans que Afdi propose ces produits alimentaires ou artisanaux venus directement du Burkina Faso. Ainsi, les mangues séchées proviennent du CAT de Diapaga, à l’est du pays, ou du groupement féminin de Niangoloko à l’Ouest. Toujours pour les mangues, achetées dans le cadre du commerce équitable, elles sont transformées en confiture dans le Morbihan et le bénéfice vient financer des projets de développement agricole. « Nous avons des clients réguliers qui apprécient les produits comme les savons ou la crème de karité », commente Maryse. « D’autres qui sont séduits par les poteries ou les sculptures ». L’exposition vente est ouverte jusqu’au 20 août (tous les jours du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h 30 et 14 à 19 h). Le stand sera ensuite présent au comice de Baugé à Pontigné, ensuite au Festival de la Terre, les 29 et 30 août et enfin au Festival de l’Élevage de Chemillé, les 4 et 5 septembre.

mlr

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités