Aller au contenu principal

Spectacle
Parole donnée aux gens du pays

Avec Figures des Mauges, trois comédiens prêtent leurs voix à une vingtaine d’habitants.

Didier Royant, Claudine Bonhommeau et Gilles Gelgon, vocalisent sur le musée des vieux métiers de Saint-Laurent-de-la-Plaine.
Didier Royant, Claudine Bonhommeau et Gilles Gelgon, vocalisent sur le musée des vieux métiers de Saint-Laurent-de-la-Plaine.
© AA
Les gens des Mauges sont des gens pudiques, même si d’aucuns ont parfois le verbe haut. Forts de leur histoire et de leurs racines, toujours un peu prudents, ils ne se livrent que petit à petit, une fois mis en confiance. Et réservent volontiers leurs propos. Il aura donc fallu tout le doigté et le savoir-faire de Monique Hervouët, metteur en scène et artiste associée à Scènes de pays et Elisabeth Pasquier, sociologue, pour recueillir des témoignages auprès d’une vingtaine d’habitants, et bâtir Figures des Mauges. Ce spectacle rassemble des réflexions et interrogations autour du travail, de l’agriculture, de la mondialisation, de la tradition, de l’attachement au pays, etc. Il se découpe en trois parties. Chacune d’entre elles s’ouvre sur une joyeuse élucubration phonétique sur la toponymie, les patronymes, la nature.
La présentation de ces témoignages a été confiée à trois comédiens : Didier Royant, Claudine Bonhommeau et Gilles Gelgon, qui les traduisent avec beaucoup de finesse et de respect, endossant qui un producteur de plantes médicinales, un éleveur laitier, une vendeuse dans un magasin de marque, un entrepreneur... « C’est une véritable parole donnée que l’on rapporte à travers ce spectacle », commente Monique Hervouët. Choses simples, quotidiennes, mais aussi profondes qui reflètent parfois bien des paradoxes et des ambiguïtés, mais aussi un attachement viscéral à la région. « Je reviendrai vivre ici pour ma retraite », conclut un jeune homme, en écho à du Bellay.
Que l’on partage ou non les propos tenus, on est touché par leur sincérité, leur candeur parfois et l’on se dit qu’en ces temps de paillettes et d’adulation
factice, cela fait du bien. Et s’il concerne, à la source, les Mauges, ce spectacle pourrait aisément être entendu partout.
M.L.-R.

Agenda

Encore quatre représentations

Ce spectacle, créé en 2006, parcourra les Mauges jusqu’au 13 septembre. La représentation est précédée, dans certains cas, de la visite du site.
Il reste quatre représentations :
Vendredi 7, à 19 h, collège Charles de Foucault, Lycée NDBN, cour intérieure, à Beaupréau. Visite à partir de 18 h.
Dimanche 9, à 17 h, ruines du château de la Turmelière à Liré.
Mardi 11, à 19 h, château de la Giraudière à La Tourlandry, visite à partir de 18 h.
Jeudi 13, à 19 h, au village potier du Fuilet, Visite des expositions à partir de 18 h, à la Maison du potier.
Réservations : Office du tourisme centre Mauges/Scènes de pays au 02 41 75 38 34
Office du tourisme du Choletais au 02 41 49 80  00
Tarif : 8 euros

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités