Aller au contenu principal

Arvalis
Partager des solutions simples, efficaces et peu coûteuses

La station de la Jaillière ouvre ses portes le 12 juin. Interview de Bernard Belouard, président d’Arvalis.

Bernard Belouard, président de la commission régionale Pays de la Loire d’Arvalis-Institut du végétal.
Bernard Belouard, président de la commission régionale Pays de la Loire d’Arvalis-Institut du végétal.
© AA

À l’occasion de la journée portes-ouvertes à la station expérimentale de la Jaillière le mardi 12 juin (voir programme ci-dessous), rencontre avec Bernard Belouard, le président de la commission régionale Pays de la Loire d’Arvalis-Institut du végétal.

Quelles missions l’institut Arvalis remplit-il auprès des agriculteurs ?
Bernard Belouard : Arvalis fait de la recherche appliquée sur des problématiques techniques ou environnementales, en productions végétales ou animales. Chacune des fermes expérimentales d’Arvalis est spécialisée dans un domaine. Un conseil d’orientation se réunit deux fois par an pour valider les programmes de recherche qui seront mis en place dans l’année. À la Jaillière par exemple, des recherches sur les nouvelles matières actives en productions végétales sont menées. Leurs performances sont expérimentées grandeur nature. Arvalis teste aussi les dosages des produits phytosanitaires avec un œil indépendant, dégagé de tout aspect économique.

À qui s’adressent les portes ouvertes du 12 juin ?
Elles concernent tous les agriculteurs, sensibles à une démarche environnementale, qu’ils soient en productions animales ou végétales. C’est l’occasion de découvrir tous les travaux réalisés sur la station, comme le système permettant de récupérer les eaux de ruissellement qui a permis de tester l’efficacité des bandes enherbées. Les experts d’Arvalis ont aussi beaucoup fait avancer la réflexion sur le local phytosanitaire. Avec toujours le même objectif : proposer des solutions peu coûteuses, des aménagements simples, conformes à la réglementation qui ne nécessitent pas d’investissements lourds.

D. J.

Cultures

Journée d’échanges le mardi 12 juin à la Jaillère

Arvalis-Institut du Végétal invite les éleveurs et cultivateur de l’Ouest à participer à une journée d'échanges à la station expérimentale de la Jaillière le mardi 12 juin de 9 h à 17 h (prévoir son déjeuner). L’entrée est libre et gratuite. Cette journée sera l'occasion d'un partage d'expériences autour de différents thèmes :

- Cultures de céréales à paille, protéagineux, maïs et prairies : choix techniques (travail du sol, techniques d'implantation, choix des espèces et des variétés, pulvérisation, désherbage et risques maladies), réglementation, qualité de l'eau et qualité sanitaire.

- Rations à l’auge en élevages bovins et lait : engraissement des jeunes bovins, ensilage de céréales immatures et protéagineux, ration sèche.
Quinze ateliers techniques seront proposés pour permettre de construire sa journée en fonction de ses centres d'intérêt.

Station expérimentale de la Jaillière (à 35 km d'Angers)
44 370 La Chapelle-Saint-Sauveur
Tel : 02 40 98 65 00
Contact : Joëlle Moineau
http://www.arvalisinstitutduvegetal.fr/fr/man_detail.asp?id=304

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités