Aller au contenu principal

PAILLE
Plus de la moitié des livraisons de paille effectuée

L’opération mise en place par l’Adiac bat son plein.

10 000 tonnes de paille sont en cours d’acheminement vers le Maine-et-Loire (2 000 tonnes d’Indre-et-Loire et 8 000 tonnes d’Eure-et-Loir). La paille d’Indre-et-Loire est aujourd’hui acheminée et la moitié de celle d’Eure-et-Loir a été livrée. Le challenge est de terminer les livraisons d’ici décembre avec l’appui de la douzaine de transporteurs engagés dans l’opération.
Pour les responsables en charge de l’opération, celle-ci n’est pas de tout repos : “Nous avons pris les premiers contacts avec les FDSEA de ces départements dès avril et depuis, c’est une gestion quotidienne de l’opération. En ce moment, c’est la logistique des livraisons qui nous mobilise. Tout se passe bien même si nous sommes confrontés à quelques problèmes de qualité liés aux précipitations de l’été. Nous essayons de gérer au cas par cas ces désagréments”. Il faut rappeler également l’appui logistique de la FDSEA de Mayenne qui a mobilisé en Eure-et-Loir une quinzaine d’entreprises pour réaliser les travaux de pressage de la paille.

ADIAC
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
La hausse des prix et la pénurie des matériaux inquiètent
Acier, cuivre, matières plastiques, bois... Après une chute mondiale en 2020, les prix de ces matières premières connaissent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités