Aller au contenu principal

Porc
Porc : la FRP Pays-de-Loire démarrera « une action sur la durée » dès le 17 février

La Fédération régionale porcine (FRP) des Pays de la Loire a prévu une action de 8 à 15 jours, dès le 17 février, afin de vérifier l'origine des viandes de porc dans les camions de livraison de la grande distribution. « Nous voulons voir le logo Viande de porc française (VPF)», relève Gérard Bourcier, président de la FRP Pays de Loire. D'après lui, « les camions seront redirigés vers les préfectures », afin que le préfet lui-même constate la proportion de viande VPF. « Pas de saccage d'aliment », souhaite clairement Gérard Bourcier, même s'il reconnaît que les éleveurs de porcs sont à bout. Cette action « organisée », selon Jean-Michel Serres, président de la Fédération nationale porcine, sera également suivie par les Bretons, d'ici quelques jours. L'indication de l'origine de la viande de porc et du label VPF fait suite à l'accord interprofessionnel du 15 décembre 2010, insuffisamment respecté à ce jour. Par ailleurs, les groupes Carrefour et Leclerc seront principalement visés puisqu'ils sont réputés freiner les négociations de hausse des prix de la viande au consommateur. D'autres actions suivront dans les semaines à venir en lien avec la FNSEA et les autres filières d'élevage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
Pour sa première visite, Christelle Morançais choisit l’agriculture
Christelle Morançais et toute son équipe se sont rendus mardi 11 mai dans une ferme en démarche “Bas carbone”.
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités