Aller au contenu principal

Foire
Promotion de races bovines à la Petite Angevine

La Petite Angevine a accueilli le concours blonde d’Aquitaine et la présentation de races laitières et allaitantes.

Lundi dernier, la Foire de la Petite Angevine a accueilli le concours départemental de la race blonde d’Aquitaine.
Lundi dernier, la Foire de la Petite Angevine a accueilli le concours départemental de la race blonde d’Aquitaine.
© AA

Depuis 157 ans, la Foire de la Petite Angevine perdure et attire des milliers de visiteurs dans l’enceinte de l’hippodrome de la Prée, à Beaupréau. Les traditionnelles courses hippiques, rassemblant quelque 5 500 turfistes, ont précédé la foire commerciale baignée d’un soleil généreux, lundi dernier. La partie agricole et para-agricole (matériel, aliment pour le bétail…) représentait un tiers des exposants.
Fidèles à la manifestation, les éleveurs de blondes d’Aquitaine ont organisé leur 10e concours départemental (palmarès ci-dessous). Onze éleveurs - dont deux nouveaux - ont présenté une cinquantaine d’animaux  évalués toute la journée par deux juges vendéens, Guy-Paul Gaborit et Antoine Metais. Le nombre de bovins présentés est en diminution, probablement à cause d’une conjoncture (sécheresse et crise économique) peu favorable.
Pour la première année, le site a accueilli le concours départemental des percherons avec la présence d’une dizaine d’éleveurs et d’une trentaine de chevaux de trait dont la crinière et la queue tressées comptent pour le critère esthétique. « Le but de ce concours est de nous faire connaître », explique Roger Baudry, l’un des organisateurs. Toujours dans une optique de promotion auprès du grand public, la race rouge des prés était présente, tout comme la réapparition de races laitières (prim’holstein, normande, montbéliarde, brune et jersiaise), absentes de la Foire depuis plusieurs années.

J. B.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités