Aller au contenu principal

Quatre syndicats agricoles contre le «prosélytisme orchestré autour du véganisme»

Affiche du Salon de l'agriculture, dans le métro parisien, présentant des slogans anti-viande.
Affiche du Salon de l'agriculture, dans le métro parisien, présentant des slogans anti-viande.
© François d'Alteroche

Les Jeunes agriculteurs, la Coordination rurale, la FNSEA et la Confédération paysanne ont signé, le 2 mars un communiqué, demandant «ensemble le respect de nos métiers», et dénonçant «le prosélytisme orchestré autour du véganisme».

Les syndicats ne veulent pas dénoncer le véganisme, mais observent que «le Salon international de l'agriculture semble être une occasion de choix pour plusieurs associations vegan d'intensifier leur campagne de culpabilisation des consommateurs et de stigmatisation des éleveurs». Pour les syndicats, «la majorité des Français mangent de la viande, l'apprécient et entendent continuer à le faire. Les éleveurs travaillent au quotidien avec leurs animaux, et les respectent en appliquant scrupuleusement les normes européennes et françaises.»

Ils reconnaissent que «des abus existent dans certains abattoirs et nous les dénonçons. Mais ces abus ne représentent pas l'ensemble des situations ni l'ensemble de la production. Les associations qui prônent l'arrêt complet de l'élevage se trompent de combat». Ils demandent «ensemble le respect de nos métiers» et dénoncent «les insultes proférées en direction des éleveuses et des éleveurs par une minorité de provocateurs»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités