Aller au contenu principal

Médias
RCF joue la carte de la proximité et de l'information générale

Radio locale, généraliste et chrétienne, RCF est écoutée, dans le département, par 25 000 auditeurs par jour.

Les journalistes de l’équipe RCF Anjou. De gauche à droite : Vincent de Crouy Chanel, Anne Sacchi, Marie Agoyer et Damien le Boulanger.
Les journalistes de l’équipe RCF Anjou. De gauche à droite : Vincent de Crouy Chanel, Anne Sacchi, Marie Agoyer et Damien le Boulanger.
© AA

Avec, sur ses six fréquences couvrant le Maine-et-Loire et la bordure des territoires voisins, une audience croissante, la radio RCF revendique le label de radio de proximité. La couverture de l'actualité locale est l'un de ses atouts. La proximité de terrain, un objectif quotidien appelé à se développer plus encore. Comme cela a été le cas voici plusieurs années avec des émissions depuis les communes, auxquelles l'Anjou agricole participait, la radio multiplie les émissions en direct : Mondial du Lion, Salon de l'habitat, etc. Une stratégie payante puisqu'en trois ans, selon les sondages, la notoriété de la radio est passée de 36 à 55 % et l'audience semaine de 60 à 70 000 auditeurs. "L'objectif est de réaliser une émission en direct et en extérieur par mois", indique son directeur Vincent de Crouy Chanel. Clairement engagée dans l'Église, la radio se veut ouverte et plurielle, comme le montre son auditorat : 47 % de ses auditeurs n'ont aucun lien avec l'église (non pratiquants, sans religion ou d'une autre religion).

Chronique de l’Anjou agricole
Sur le plan de l'organisation, la radio s'est structurée en quatre pôles autour de Anne Sacchi, sa nouvelle présidente, et son directeur, Vincent de Crouy Chanel. Le premier, autour de la rédaction coordonnée par Damien le Boulanger et deux autres journalistes : Élise Le Mer pour la tranche matinale et Marie Agoyer qui anime, notamment, le journal de la mi- journée et l'actualité agricole avec la chronique diffusée le jeudi et le vendredi sur les ondes et reprise en page 2 du journal. Un pôle technique assure la transmission des émissions et le développement du nouveau site internet. Le pôle des bénévoles rassemble 130 personnes qui réalisent la moitié des émissions. Enfin, un pôle administratif avec deux secrétaires.

Actualités régionales et nationales
RCF produit six heures d'émissions quotidiennes en programme local ; le reste est relayé par les émissions nationales. Elle travaille également au niveau des Pays de la Loire en lien avec les autres radios de même obédience, ce qui lui permet de proposer chaque semaine une actualité régionale.

M. L.-R.

RCF ANJOU

Les fréquences :
Angers 88.1
Baugé : 90.0
Cholet : 89.3
Saumur : 93.4
Segré : 90.9
St-Florent-le-Vieil 104.0


Émissions et auditeurs :
les émissions se répartissent en quatre quarts à parts égales : les émissions d'informations, les questions de société, la vie chrétienne et la culture. Six heures de programme local.
48 % des auditeurs sont des femmes, tous les âges représentés, de milieu urbain comme de milieu rural, de la région des Pays de la Loire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Premiers semis de printemps dans une ambiance fraîche
Les implantations de maïs et de tournesol ont démarré dans certaines zones du département. à l’Ouest d’Angers, le combiné de…
Les agriculteurs appellent à la mobilisation des surfaces en herbe
Depuis deux mois, les précipitations ont été rares en Anjou. La météo a surtout été marquée par une succession de températures au…
« J'ai adoré le parcours à l'installation »
Lison Lorre s'est installée au 1er janvier 2019, à l'âge de 22 ans, au sein d'une ferme caprine, l'EARL Chèvretheil à Saint-…
Gel : demande de calamités agricoles en cours
Dès la survenance du coup de gel, les responsables agricoles du département ont pris contact avec les services de l’État. Une…
4 heures pour se régaler d’herbe fraîche
L’EARL Caprimesnil, à Montreuil-Juigné, mène son troupeau de 250 chèvres au pré, principalement l’après-midi.  
Agriculteurs et citoyens s'approprient l’énergie de leur territoire
Zoom sur les projets citoyens éoliens en Maine-et-Loire. Comment les citoyens font-ils pour faire aboutir leur projet ?
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités