Aller au contenu principal

Emploi
Recruter et protéger les salariés en temps de Covid

Un webinaire Sival TV by Réussir Fruits et légumes  était consacré, mardi 9 mars, au recrutement et à l’accueil de la main-d’œuvre dans les exploitations agricoles en temps de Covid.

De gauche à droite : Guy Dubon (Réussir Fruits et Légumes), Isabelle Traineau (Anefa Pays de la Loire), Katia Le Lann (MSA 49), Gwenaëlle Stevenight (Légumes de France).
© AA - capture d'écran

Depuis un an, la crise sanitaire a mis en lumière le besoin de main-d’œuvre et la nécessité pour les employeurs d’assurer la sécurité des salariés. « Le sujet est certes préoccupant, mais des protocoles se mettent en place pour prendre en compte la responsabilité des employeurs », soulignait Guy Dubon, rédacteur en chef de la revue réussir Fruits et légumes et animateur du Webinaire Sival qui s’est tenu cette semaine.  
Les besoins en main-d’œuvre ont été médiatisés au moment du premier confinement, au travers de la plateforme desbraspourtonassiette.wizi.farm. « Ce coup  de projecteur a permis de montrer ce qu’on l’on fait. Nous avons attiré de nouveaux candidats comme des étudiants et des salariés d’autres secteurs », a expliqué Isabelle Traineau, de l’Anefa Pays de la Loire. L’organisme recrute au travers de son site lagriculture-recrute.org. « En 2020, le recrutement a été moins problématique, a précisé Isabelle Traineau. Mais il a fallu accompagner les gens pour leur expliquer la réalité  des travaux saisonniers agricoles ». Après le confinement, un certain nombre de personnes ont souhaité se reconvertir dans l’agriculture et ont été orientées dans le dispositif Agri’Mouv.
La crise a posé aussi la question de l’accueil en toute sécurité des salariés des  pays hors Union européenne. « En arboriculture, 52 % des salariés saisonniers sont d’origine étrangère », a rappelé en effet Stéphanie Prat, directrice de la FNPF. Des départements ont construit des protocoles d’accord sanitaire avec les préfectures et les ARS.  Les exploitants agricoles sont aussi invités demander des tests PCR négatifs aux salariés venant de la zone UE, même si la règle est la libre circulation.
Pour accompagner les employeurs,  la MSA a mis en place d’importantes ressources, disponibles sur son site internet, a rappelé Katia Le Lann, du service Santé sécurité au travail de la MSA 49. Elle conseille « d’anticiper les cas dans l’entreprise et de désigner un référent Covid ».
Chargée de mission à Légumes de France, Gwenaëlle Stevenight a quant à elle abordé la responsabilité de l’employeur et a fortement insisté sur un point : la mise à jour obligatoire  du DUERP, qui doit comprendre une annexe avec les actions mises en place pour la prévention du Covid.
S.H.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Le véto a misé sur les moutons pour s’installer
Installé depuis octobre 2019, Allain Millet, ancien vétérinaire, élève des moutons vendéens à La Chaussaire. 
Gel : jours décisifs pour la vigne
Dans le vignoble Anjou Saumur, plusieurs nuits de gelées se sont succédé cette semaine et les viticulteurs restent en alerte pour…
Une nouvelle aide régionale sur la bio
La présidente de la région, Christelle Morançais, a annoncé vendredi 26 mars, une enveloppe de 24 millions d’euros, fléchée vers…
La preuve par l’orage
L’association “Agriculture de conservation des Mauges” a organisé mardi 16 mars, à Jallais, une demi-journée d’information…
Aides couplées : vives réactions dans la profession
Le ministère de l’agriculture met ses premières propositions sur la table.
Nuits blanches pour lutter contre les gelées noires

Ces derniers jours, les heures de sommeil se font rares pour les arboriculteurs du Maine-et-Loire. Depuis lundi, les gelées s’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités