Aller au contenu principal

Réduction des phytosanitaires : la FNSEA et trente organisations lancent un contrat de solutions

Volontaires pour avancer dans le déploiement de solutions plus vertueuses de protection des plantes au regard des attentes de plus en plus fortes de la société, une trentaine d’organisations agricoles menées par la FNSEA travaillent collectivement à une trajectoire de progrès dans le but de dépasser, à terme, les objectifs du plan Ecophyto.

Conférence de presse sur le “contrat de solutions" pour la réduction des phytosanitaires, le 14 novembre 2017.
Conférence de presse sur le “contrat de solutions" pour la réduction des phytosanitaires, le 14 novembre 2017.
© AA

Alors que se déroulent actuellement les ateliers du chantier 2 des Etats généraux de l’alimentation, et face aux attentes fortes de la société mais aussi des agriculteurs sur le sujet de la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires, la FNSEA et une trentaine d’organisations partenaires ont présenté le 14 novembre leur démarche collective de progrès.

A travers un « contrat de solutions », dont la rédaction sera finalisée au premier trimestre 2018, il s’agit de montrer que « nos organisations ne sont pas dans le déni : nous travaillons à la recherche de solutions », a rappelé Christiane Lambert, présidente de la FNSEA.

Comment faire pour réduire l’utilisation de ces produits dont la société, comme l’illustre le débat actuel autour de la ré-autorisation du glyphosate, ne veut plus entendre parler, tout en continuant à lutter efficacement contre les maladies, les adventices, les ravageurs ? Pour Eric Thirouin, secrétaire général adjoint de la FNSEA et responsable du dossier Environnement, « la solution réside dans la combinaison d’un certain nombre de mesures » que sont la recherche variétale, la robotique, l’agriculture de précision, ou encore le biocontrôle.

Lire l'intégralité de l'article dans l'Anjou agricole du 17 novembre 2017.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

L’automate simplifie l’alimentation des bovins et aussi des caprins
Lors d’un webinaire organisé par le Lely Center Cholet, le Gaec de la Lisière du bois a témoigné de son utilisation d’un robot…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Savoir faire preuve d’opportunisme pour sécuriser ses fourrages
Eleveur de vaches laitières en bio au Louroux-Béconnais, Fabien Leprêtre cultive depuis longtemps du méteil pour l’ensilage.…
Un, deux, trois... ou zéro fongicides ?
Mercredi 2 juin, la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire a organisé une visite d’un essai variétés blé tendre x fongicides…
Peu connue, la silphie s’avère intéressante pour la méthanisation
Pour alimenter son méthaniseur, le Gaec des Fritillaires a implanté, l’année dernière, 2 hectares de silphie. La première récolte…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités