Aller au contenu principal

Socioculturel
Relier l’agriculture et l’artistique

Les lycéens des établissements publics agricoles ont présenté avec brio leurs créations artistiques à “Fermes en scène”.

270 jeunes ont bénéficié de cette rencontre avec les artistes. Ici, les jeunes de Montreuil-Bellay ont réalisé un travail en chansons sur le vin 
et leur métier.
270 jeunes ont bénéficié de cette rencontre avec les artistes. Ici, les jeunes de Montreuil-Bellay ont réalisé un travail en chansons sur le vin
et leur métier.
© AA

Au début, on était vraiment hésitants, mais on est contents de l’avoir fait ». Le sourire aux lèvres et les yeux encore pétillants, ainsi les jeunes du lycée agricole de Montreuil-Bellay commentent-ils leur prestation au “Fermes en scène” organisé, le 25 avril dernier dans le cadre de la manifestation Faites des territoires. L’ani-mation se déroulait sur l’exploitation du lycée agricole du Mans pavoisé pour la circonstance :
torchons, serviettes et nappes claquent au vent ; des verres colorés jalonnent le parcours jusqu’aux machines agricoles cernées de bocaux multicolores et débonnaires ; des assiettes bariolées tapissent la prairie. La scénographie réalisée par Éric Minette illustre à point nommé le thème retenu pour cette édition : “Nourriture et territoire”.
Au total, huit lycées agricoles de la région ont participé à l’opération construite entre les enseignants d’éducation socio-culturelle et la compagnie Patrick-Cosnet (voir AA 20 avril 2007). Du travail entre les artistes et les jeunes, sont nées des saynètes qui puisent aussi bien dans l’imaginaire - ici, le rêve de nourriture devient cauchemar - que dans le vécu - là, un best off de la cantine -, mais traduisent aussi l’engagement et la réflexion citoyenne : l’environnement, la faim, la pauvreté… « Cette journée n’est pas une anecdote, a souligné Danièle Roux, coordinatrice du projet avec le réseau Art’Ur, mais débouche sur un véritable travail de fond et de réflexion ». Dès la rentrée prochaine, les lycées entameront un nouveau travail de deux ans qui aboutira, en 2009, à une nouvelle représentation. Le thème en est déjà choisi : “Territoires du futurs : l’état des possibles”.        

m. l.-r.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Dans un contexte de crise sanitaire, les Caves de la Loire tirent leur épin
La veille de leur assemblée générale, jeudi 18 février, les Caves de la Loire ont tenu une conférence de presse. L’occasion de…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités