Aller au contenu principal

Dossier spécial caprins
Rentrée caprine

Installer un atelier fromager nécessite du savoir-faire technique, de la disponibilité en main-d’œuvre, des investissements, des qualités commerciales pour assurer des débouchés au produit : témoignage d’un éleveur de La Salle-Aubry et conseils. Dans ce dossier aussi : la problématique cellules, le prix du lait, l’alimentation animale. À découvrir dans l'anjou Agricole du 23 septembre, de la page 10 à 14.

“On ne peut pas laisser une laiterie faire la stratégie d’une filière”, estime François Poirier.
“On ne peut pas laisser une laiterie faire la stratégie d’une filière”, estime François Poirier.
© AA

François Poirier, président de l’Union caprine du Maine-et-Loire.

“Après une rentrée réussie par le succès du concours caprin du Festi’Élevage, l’actualité technique et syndicale de l’Union caprine s’annonce encore une fois bien chargée.
Notre prochaine rencontre permettra l’accueil des cinq nouveaux administrateurs décidés à participer de façon active au développement de notre filière. Sur le plan départemental, beaucoup de formations sont au programme de l’automne ainsi que des réunions techniques organisées par le GDS et les réseaux d’élevage. Des réunions locales par petites régions seront aussi proposées pour recueillir l’avis de tous les adhérents sur les dossiers et principalement sur l’évolution de notre filière.
Au niveau régional, nos équipes de professionnels et techniciens seront à pied d’œuvre pour participer à l’organisation régionale de notre filière qui en est encore à ses balbutiements. Signe encourageant, une délégation conduite par le GIE Pays de Loire est allée présenter la filière caprine au Conseil régional le 12 septembre dernier afin de faire connaître nos besoins en terme d’accompagnement.
Au niveau national, les dossiers cellules et prix du lait continueront de nous mobiliser.
L’attitude démagogique d’une laiterie coopérative qui accuse la profession pour faire passer des baisses de prix déguisées dès le 1er octobre est inadmissible. Nous demandons des explications. De plus l’indice Ipampa chèvre ayant dépassé le sommet de 2008, nous serons attentifs à la non détérioration des conditions de revenus, notamment dans les élevages spécialisés lourdement impactés par la baisse du prix des deux dernières années. Nous comptons finalement sur l’étude du plan stratégique national pour laquelle un expert a été nommé par le ministère de l’Agriculture et dont nous attendons les premières conclusions pour la fin octobre. Ce plan de filière doit, à terme, aider à une restructuration de la filière et donner des perspectives fiables de production aux éleveurs.
Comme vous le constatez, la tâche s’annonce importante et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. “

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Fermes en fête : le pari réussi des JA49
Après une trop longue période et un contexte qui n’a pas permis au réseau JA de se retrouver. Fermes en Fête relance la dynamique…
Cibler les adventices pour utiliser moins de produits phyto
Mercredi 26 mai, à Saint-Macaire du Bois, les équipes Berthoud ont présenté leur nouvelle solution de pulvérisation ultra…
Terrena veut ouvrir l’ère de l’Agriculture à Impacts Positifs
L’AG de Terrena s’est déroulée mardi 15 juin, en présentiel au Centre des congrès d’Angers et avec une retransmission en live en…
Valentin s'installe dans une ferme laitière en pleine mutation
 A 25 ans, Valentin Leclerc s’est installé au 1er janvier avec son père Emile, qui élève des normandes à Saint- Martin-du-Bois,…
Deux projets de loi cruciaux pour l’agriculture
FDSEA et JA  ont rencontré les parlementaires sur deux dossiers majeurs du moment examinés  par l’Assemblée nationale et le Sénat.
La hausse des prix et la pénurie des matériaux inquiètent
Acier, cuivre, matières plastiques, bois... Après une chute mondiale en 2020, les prix de ces matières premières connaissent…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités