Aller au contenu principal

PARTENARIAT
Réseau électrique et activités agricoles : signature d’une convention

Une convention vient d’être signée au Salon de l’agriculture entre ERDF, la FDSEA et la Chambre d’agriculture.

Les objectifs de la convention : améliorer la sécurité, limiter la vulnérabilité des installations par rapport aux risques électriques, et accompagner les projets de production d’énergie renouvelable.
Les objectifs de la convention : améliorer la sécurité, limiter la vulnérabilité des installations par rapport aux risques électriques, et accompagner les projets de production d’énergie renouvelable.
© AA

La sécurité des installations et des personnes vis-à-vis des lignes électriques, l’utilisation des groupes électrogènes, les délais et tarifs de raccordement, l’entretien des abords des lignes électriques : les sujets concernant à la fois ERDF et les agriculteurs sont multiples. Pour faciliter ces relations entre le gestionnaire du réseau et la profession, et améliorer la prise en compte des besoins des agriculteurs, une convention a été signée le 28 février entre ERDF, la FDSEA et la Chambre d’agriculture. Elle s’inscrit dans une démarche nationale, qui va être progressivement mise en œuvre dans les départements. Ses objectifs principaux sont d’améliorer la sécurité, de limiter la vulnérabilité des installations par rapport aux risques électriques, et d’accompagner les projets de production d’énergie renouvelable.
“Nous attendons beaucoup du travail qui s’engage, affirme Jean-Marc Lézé, président de la FDSEA. Les adhérents nous ont déjà fait part de questions sur les raccordements des installations photovoltaïques, la sécurisation des compteurs en zone inondable, et la communication avec ERDF lors des coupures de courant. ERDF nous propose également des outils de sensibilisation par rapport à la sécurité des installations, et un travail de fond sur l’adaptation du réseau aux contraintes des exploitations”. Autant de chantiers qui vont être ouverts lors d’une première réunion de travail mi-mars, et se poursuivre dans les mois qui viennent.

Marie Calmejane, FDSEA
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Anjou Agricole.

Les plus lus

Aux petits soins des chevrettes et chevreaux
En pleine période de mises bas, le Gaec Hérissé ne chôme pas. Les éleveurs s’attèlent à soigner les chevrettes d’aujourd’hui qui…
L’expression du ras-le-bol
La FDSEA et les JA donnaient une conférence de presse mercredi au Louroux-Béconnais sur le thème des négociations commerciales,…
"Nous Paysans", un documentaire qui fait du bien
Le 23 février à 21h05, France 2 a diffusé un documentaire dirigé par le réalisateur Fabien Beziat et la journaliste Agnès Poirier…
Les producteurs d'œufs mettent la pression
Environ 150 agriculteurs ont vidé le rayon oeufs d’un Auchan et ont distribué leurs propres oeufs aux clients pour dénoncer le…
Des animaux qui pâturent tout l’hiver
A la Ferme expérimentale bio de Thorigné-d’Anjou, une vingtaine d’animaux, bœufs en croissance et génisses pleines, sont à l’…
Litière : le Gaec des Futaies se la joue fine
Alternative à la paille broyée, la fine de bois est utilisée comme asséchant dans les logettes des vaches laitières bio du Gaec…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site l'Anjou agricole
Consulter l'édition du journal l'Anjou agricole au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter d'actualités